TUXBOARD 🔵 Chèques-vacances: cette astuce pour les utiliser mĂŞme s’ils sont pĂ©rimĂ©s – Shango Media
News-FRONT-FRPeople-FR

TUXBOARD 🔵 Chèques-vacances: cette astuce pour les utiliser mĂŞme s’ils sont pĂ©rimĂ©s

En France, diverses aides existent pour soutenir financièrement les foyers à revenus modestes. Parmi elles, on peut citer les chèques-vacances.

Il s’agit-là d’une aide personnalisée gérée par l’Agence nationale pour les chèques vacances (ANCV). Ces titres de paiement, valables pour les vacances et les loisirs, sont acceptés dans le réseau de professionnels du tourisme en France et dans l’Union européenne.

Les chèques-vacance sont valables deux ans en plus de leur année d’émission, précise ainsi le site du ministère de l’Économie. Cela leur permet donc de les utiliser sur une longue période.

Le chèque vacances offre un accès à 196 destinations variées. Ils sont donc pratiques pour les foyers modestes qui peuvent financer une partie de leurs frais liés aux vacances malgré un budget limité.

Pour bénéficier des chèques-vacance, il faut remplir certains critères basés sur le revenu fiscal. Cette aide n’est pas seulement destinée aux personnes active.

Les retraités de moins de 65 ans résidant en France peuvent aussi en profiter. Une récente circulaire a élargi cette aide aux agents de la fonction publique d’État, bien que les retraités, les fonctionnaires, ouvriers de l’État et agents non titulaires retraités en soient exclus.

En France, c’est l’ANCV qui est émetteur de ces titres. L’envoi des titres se fait quelques jours après la commande, avec possibilité d’envoi direct aux bénéficiaires.

Le montant du chèque varie selon la durée du séjour. Par exemple, un séjour de 8 jours peut donner droit à un chèque de 442 euros, tandis qu’un séjour de 5 jours pourrait permettre de toucher 369 euros.

Les retraités non imposables et les accompagnateurs de seniors handicapés. Ainsi que les enfants de moins de 18 ans accompagnant un senior, peuvent également demander des aides additionnelles.

Les chèques vacances se voient distribués sous forme de coupures de 10, 20, 25 et 50 euros. D’ailleurs, ils évoluent avec la technologie, avec une version 100 % digitale désormais disponible.

Le site de l’ANCV rappelle d’ailleurs que les chèques vacances se voient ainsi valables deux ans au-delà de leur année d’émission. En fin de validité, il est possible de les échanger jusqu’au 31 mars de l’année qui suit leur date d’expiration pour un même montant.

Échanger ses chèques-vacances pour éviter de les perdre

Si vous pensez avoir des chèques-vacance périmés, pas de panique. En effet, vous pouvez les échanger dans les trois mois suivant la fin de leur validité.

L’échange se fait contre des chèques-vacance de même montant. Ce qui vous permet ainsi de continuer à profiter des offres culturelles et touristiques.

Pour procéder à cet échange, rendez-vous sur le site officiel de l’ANCV. Il suffit donc de suivre les instructions et remplir le formulaire en indiquant le montant total de vos chèques périmés.

Une fois validée, votre demande se verra traitée rapidement. Si vous préférez ne pas les échanger, vous pouvez demander un remboursement, à condition que la demande puisse se faire dans les trois mois suivant la fin de validité et que le montant minimum soit de 30 euros.

Pour obtenir des chèques-vacances, plusieurs options s’offrent à vous. Les employeurs, via le Comité social et Économique (CSE) ou le Comité d’entreprise (CE), sont les principaux distributeurs.

Assurez-vous de vérifier leur durée de validité pour éviter toute mauvaise surprise. Les chèques-vacances sont utilisables en France, en métropole comme en outre-mer, et dans les 27 pays de l’Union européenne.

Bien que nominatifs, ils peuvent se voir utilisés par les membres de la famille du bénéficiaire. Plus de 200 000 points d’accueil en France les acceptent, identifiables grâce à un autocollant ANCV.

Bouton retour en haut de la page
Fermer