SCIENCES ET VIE 🔵 HĂ©rault : il trouve un os de dinosaure vieux de 70 millions d’annĂ©es lors d’une balade avec son chien – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

SCIENCES ET VIE 🔵 Hérault : il trouve un os de dinosaure vieux de 70 millions d’années lors d’une balade avec son chien

Damien Boschetto, passionnĂ© d’archĂ©ologie et heureux propriĂ©taire d’un chien, a dĂ©couvert un os de dinosaure lors d’une promenade, mis Ă  jour grâce Ă  un Ă©boulement. 

TombĂ© sur un os 

Un matin qui ressemblait à tous les autres. Damien Boschetto, habitant de Montouliers (Hérault) sort promener son chien, avant d’aller travailler. De récents éboulements ayant découverts des excavations jusqu’ici encombrées, cet archéologue à ses heures perdues tombe sur un os, qui s’avère finalement appartenir à un dinosaure vivant il y a près de 70 millions d’années, au Crétacé supérieur, (100,5 à 66,0 millions d’années).

Lire aussi >> Combien pesait un Tyrannosaure Rex, le dinosaure prédateur du Crétacé ?

Ce dinosaure mesurait 10 mètres de long, mais sa taille est loin d’être son unique particularité physique. “Ce qui est très rare, c’est qu’il s’agit d’un dinosaure en connexion, c’est-à-dire sans aucun morceau manquant depuis l’arrière du crâne jusqu’à la queue”, a expliqué Damien Boschetto au Parisien.

Une dĂ©couverte classĂ©e secret dĂ©fense 

Pour Ă©viter toute tentative de vol et tout pillage, la dĂ©couverte a Ă©tĂ© tenue secrète. Le squelette est dĂ©sormais complet Ă  70% et est disponible au laboratoire du musĂ©e de Cruzy. Selon le Parisien, la collection du musĂ©e est tenue depuis presque 50 ans par Francis Page et  les bĂ©nĂ©voles de l’Association culturelle archĂ©ologique et palĂ©ontologique. Ces derniers sont les premiers tĂ©moins de la richesse de la rĂ©gion du Saint-Chinianais (BĂ©ziers) en termes d’ossements prĂ©historiques. 

Lire aussi >> Qu’est-ce qui distingue un Gastornis d’un dinosaure théropode ?

“Pour qu’il soit ainsi en connexion, cela signifie que l’animal a Ă©tĂ© recouvert rapidement après sa mort, Ă©vitant toute dispersion par des charognards”, a expliquĂ© Damien Boschetto. Jusqu’alors, ce jeune homme de 25 ans Ă©tait employĂ© dans le secteur de l’énergie. Mais cette dĂ©couverte lui a ouvert les yeux. Il est dĂ©sormais inscrit dans un master de palĂ©ontologie. 

Source : Le Parisien, BFMTV 

Bouton retour en haut de la page
Fermer