RUGBYRAMA 🔵 Dobson : « La Rochelle serait dans le top 10 du classement World Rugby » – Shango Media
Rugby-FR

RUGBYRAMA 🔵 Dobson : « La Rochelle serait dans le top 10 du classement World Rugby »

Les Stormers reçoivent le double champion en titre rochelais ce samedi 6 avril en huitième de finale de l’Investec Champions Cup. Avant la rencontre, les Sud-Africains ont louĂ© les qualitĂ©s de GrĂ©gory Alldritt et de ses coĂ©quipiers.

C’est un des matchs les plus attendus du week-end. Le double champion en titre La Rochelle a une revanche Ă  prendre terre sud-africaine. Il y a cinq mois, lors de la deuxième journĂ©e, les hommes de Ronan O’Gara avaient Ă©tĂ© cruellement dĂ©faits, d’un petit point, Ă  la dernière seconde. Avec l’objectif du triplĂ© en tĂŞte, ils devraient sans aucun doute arriver revanchards et dĂ©terminĂ©s au Cape Town Stadium ce samedi.

Les Stormers savent donc bien ce qui les attend, à commencer par leur entraîneur John Dobson qui estime la formation maritime comme une équipe capable de rivaliser au niveau international.

« Ce sera un match de niveau international cette semaine. C’est un des meilleurs clubs du monde, ils sont meilleurs que la plupart des Ă©quipes de niveau international. La Rochelle serait dans le top 10 du classement World Rugby sans trembler » a dĂ©clarĂ© l’entraĂ®neur de l’équipe sud-africaine.

Une dĂ©claration qui prend encore plus de sens puisque GrĂ©gory Alldritt, absent lors du premier affrontement entre les deux Ă©quipes en dĂ©cembre dernier, devrait ĂŞtre prĂ©sent samedi pour renforcer le huit de devant rochelais.

Alldritt devrait être présent face aux Stormers ce samedi
Alldritt devrait être présent face aux Stormers ce samedi
Icon Sport

John Dobson ne cache d’ailleurs pas sa crainte de faire face Ă  l’un des meilleurs paquets d’avants du monde. Â«Â Composer l’équipe, faire rentrer tous les mecs, ce sera un problème. C’est la question de l’œuf et de la poule, il faut soit choisir d’arrĂŞter La Rochelle en sĂ©lectionnant nos joueurs les plus physiques, ou d’essayer de les traverser, ce qui pourrait requĂ©rir une solution diffĂ©rente« . Une question que de nombreux coachs se sont posĂ©e, peu ont trouvĂ© la rĂ©ponse…

Bouton retour en haut de la page
Fermer