RFI 🔵 L’Église refuse encore les femmes diacres et reconnaĂ®t «du machisme qui reste fort» – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

RFI 🔵 L’Église refuse encore les femmes diacres et reconnaĂ®t «du machisme qui reste fort»

Le document prĂ©paratoire du prochain synode qui aura lieu au Vatican au mois d’octobre propose de donner plus de responsabilitĂ©s aux femmes dans la vie et les dĂ©cisions de l’Église mais Ă©carte pour l’heure l’idĂ©e que des femmes puissent ĂŞtre ordonnĂ©es. L’institution juge que « la rĂ©flexion thĂ©ologique doit se poursuivre ».

Publié le :

2 mn

Publicité

Le document de travail du prochain synode part d’un constat : il faut repenser la manière dont sont prises les dĂ©cisions dans l’Église en permettant aux fidèles une plus importante participation, et aux femmes en particulier, rĂ©sume notre correspondant au Vatican, Éric Senanque. « La prĂ©sence du machisme reste forte » dans certaines Églises locales, reconnait le document, qui demande ainsi que les femmes puissent avoir un meilleur accès Ă  « des postes de responsabilitĂ©s » dans les diocèses par exemple ou dans la formation des sĂ©minaires. 

Ă€ lire aussiFemmes et religion : tĂ©moignages croisĂ©s de deux femmes engagĂ©es

Mais aucune avancĂ©e n’aura lieu, du moins pas pour l’instant, concernant l’ordination de femmes diacres. Un sujet qui a fait depuis huit ans l’objet de deux commissions d’études, Ă  la demande du Pape François. Depuis son Ă©lection en 2013, l’Ă©vĂŞque de Rome s’est attelĂ© Ă  rĂ©former la gouvernance de l’Église, qu’il souhaite moins pyramidale et plus proche des 1,3 milliard de fidèles. Après deux annĂ©es d’Ă©changes dans les paroisses du monde entier, une première AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Ă©vĂŞques rĂ©unie en octobre 2023 au Vatican a permis d’Ă©tablir, dans un « rapport de synthèse », une liste de thèmes qui seront de nouveau dĂ©battus lors d’une deuxième session du 2 au 27 octobre.

« La réflexion théologique doit se poursuivre »

Les travaux « mis en Ă©vidence la nĂ©cessitĂ© de mieux valoriser (…) le rĂ´le des femmes dans toutes les Ă©tapes de la vie ecclĂ©siale », indique un texte publiĂ© mardi 9 juillet par le Vatican. Les Ă©vĂŞques suggèrent que la prochaine session du synode « promeuve la prise de conscience et encourage leur (la participation des femmes) dĂ©veloppement ultĂ©rieur » au sein des institutions de l’Église, y compris dans « les responsabilitĂ©s pastorales » ou dans « d’autres formes ministĂ©rielles et pastorales ».

Ă€ Ă©couter aussiL’Église est-elle prĂŞte Ă  se rĂ©former?

Et pourtant, toujours pas question d’ordination de femmes diacres. « Certaines Églises locales sollicitent l’admission des femmes au diaconat, tandis que d’autres s’y opposent fermement » note le document prĂ©paratoire. La question ne sera donc pas Ă  l’agenda de l’assemblĂ©e d’octobre. « La rĂ©flexion thĂ©ologique doit se poursuivre » plaide le document.  En mai dernier, dans une interview Ă  la chaine amĂ©ricaine CBS, le Pape François avait clairement fermĂ© la porte Ă  l’idĂ©e d’ordonner des femmes diacres. Le Dicastère pour la Doctrine de la Foi a annoncĂ© mardi dernier prĂ©parer par ailleurs un document sur les responsabilitĂ©s des femmes dans l’Église. 

Bouton retour en haut de la page
Fermer