RFI 🔵 Forum sino-arabe: Xi Jinping appelle Ă  l’organisation d’une confĂ©rence de paix «élargie» pour Gaza – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

RFI 🔵 Forum sino-arabe: Xi Jinping appelle à l’organisation d’une conférence de paix «élargie» pour Gaza

Les ministres des Affaires Ă©trangères de la Ligue arabe ainsi que les prĂ©sidents Égyptien, Tunisien, des Émirats et le roi de BahreĂŻn sont Ă  PĂ©kin ce 30 mai, pour la 10ᵉ confĂ©rence ministĂ©rielle du Forum sino-arabe. L’occasion pour le prĂ©sident chinois, qui ouvrait le forum ce jeudi matin, d’en appeler Ă  une confĂ©rence de paix Â« Ă©largie Â» sur Gaza.

Publié le :

4 mn

Publicité

De notre correspondant Ă  PĂ©kin,

C’est depuis un pavillon du parc de Diaoyutai, Ă  cĂ´tĂ© de la place Tiananmen Ă  PĂ©kin, que le prĂ©sident chinois a lancĂ© cet appel pour une confĂ©rence de paix « Ă©largie » afin de rĂ©soudre le conflit Ă  Gaza. La Chine fournira une aide supplĂ©mentaire de 500 millions de yuans – soit 64 millions d’euros – pour aider Ă  attĂ©nuer la crise humanitaire Ă  Gaza.

Elle fera également un don de 3 millions de dollars aux Nations unies pour les réfugiés palestiniens, a assuré Xi Jinping devant les représentants de la Ligue arabe présents au forum Chine-pays arabes qui se tient ce jeudi 30 mai.

Approche globale de la cause palestinienne   

« Il n’y a pas de chemin vers la paix et la stabilitĂ© au Moyen-Orient sans une approche globale de la cause palestinienne Â», a encore affirmĂ© le chef d’État chinois. Â« La guerre ne peut pas continuer indĂ©finiment, la justice ne peut pas ĂŞtre Ă©ternellement absente et la solution Ă  deux États ne peut pas ĂŞtre arbitrairement Ă©branlĂ©e. La Chine soutient l’adhĂ©sion de la Palestine aux Nations unies et plaide pour une confĂ©rence internationale de paix plus large, plus autoritaire et plus efficace », a-t-il ajoutĂ©.

Une confĂ©rence que le roi de BahreĂŻn se dit prĂŞt Ă  accueillir. « Nous apprĂ©cions hautement le soutien de la Chine Ă  la juste cause de la Palestine, sa volontĂ© d’apaiser les souffrances des Palestiniens ainsi que son plein soutien Ă  la crĂ©ation d’un État palestinien », a poursuivi Hamed Ben Issa Al Khalifa Ă  la tribune. Un message partagĂ© par l’ensemble des membres prĂ©sents, dont Fariz Medhawi, l’ambassadeur de la Palestine en Chine.

« Nous voulons que la Chine joue un rĂ´le et nous saluons ses efforts. La Chine entretient de bonnes relations avec presque tous les pays au Moyen-Orient, ce qui n’est pas le cas de nos amis amĂ©ricains, malheureusement. C’est ce qui rend la Chine apte Ă  intervenir de manière constructive, positive et non controversĂ©e Â», a dĂ©clarĂ© l’ambassadeur.

Ă€ la tribune, le prĂ©sident Ă©gyptien Abdel Fattah al-Sissi a fĂ©licitĂ© l’hĂ´te du forum : Â« La Chine a toujours soutenu le cessez-le-feu et appelĂ© Ă  mettre fin Ă  cette guerre barbare menĂ©e par IsraĂ«l en prĂ´nant la solution Ă  deux États. Â»

« Chaque seconde, il y a des Palestiniens qui meurent Â»tonne Ă  son tour d’une voix grave le prĂ©sident tunisien KaĂŻs SaĂŻed, qui lui aussi remercie la Chine Â« pour sa position ferme en faveur du peuple palestinien. Â»  Le prĂ©sident des Émirats, Mohammed ben Zayed Al Nahyan, saluant de son cĂ´tĂ© la « dĂ©fense d’une paix juste par nos amis chinois, se basant sur la reconnaissance d’un État palestinien Â».

 Â« Voix commune Â» 

Une Chine de plus en plus prĂ©sente au Moyen-Orient qui cultive ses rĂ©seaux, via sa diplomatie : 200 dirigeants des partis politiques seront invitĂ©s chaque annĂ©e en Chine, qui organisera aussi en 2026 le deuxième sommet sino-arabe, après le sommet de Riyad en 2022 qui a permis Â« le dĂ©veloppement Ă  grandes enjambĂ©es de la relation sino-arabe Â», a encore dĂ©clarĂ© le prĂ©sident chinois devant les camĂ©ras des journalistes du « Sud global Â» invitĂ©s par le rĂ©gime chinois.

Des relations entretenues Ă©galement par des investissements dans Â« des projets phares et emblĂ©matiques, mais aussi dans des projets petits et beaux au service de la population Â», rapporte le prĂ©sident chinois. Ce dernier a Ă©voquĂ© cinq « nouvelles architectures Â» dans l’aĂ©ronautique et l’aĂ©rospatial, la coopĂ©ration Ă©nergĂ©tique vitale pour la seconde Ă©conomie du monde, mais aussi la coopĂ©ration interbancaire et financière, la culture et le tourisme. Dix millions de voyageurs sont attendus en Chine et dans les pays arabes l’annĂ©e prochaine.  

Les diplomates croisĂ©s dans les couloirs du forum Ă©voquent encore la coopĂ©ration en matière de nouvelles technologies, les paiements Ă©lectroniques, etc. Avant que le prĂ©sident chinois ne loue la profonde « affinitĂ© Â» entre la Chine et le monde arabe.

« Alors que la communautĂ© internationale est incapable de mettre fin au massacre Ă  Gaza, l’expĂ©rience chinoise bĂ©nĂ©ficie Ă  nos pays », a dĂ©clarĂ© le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Ligue arabe. Une « voix commune Â» sur la question palestinienne qui devrait figurer dans une dĂ©claration de PĂ©kin, publiĂ©e Ă  l’issue du forum.

À lire aussiLes pays du Golfe et la Chine, «une relation d’interdépendance»

Bouton retour en haut de la page
Fermer