QUINZE MONDIAL 🔵 XV de France : des Bleus trop habituĂ©s aux victoires ? Olivier Magne dĂ©nonce un manque de « clairvoyance » – Shango Media
Rugby-FR

QUINZE MONDIAL 🔵 XV de France : des Bleus trop habitués aux victoires ? Olivier Magne dénonce un manque de « clairvoyance »

Après le match des Bleus en Ecosse, c’est maintenant l’heure des Ă©valuations. Elles se multiplient, et ne sont pas forcĂ©ment très positives, Ă  l’image de celle d’Olivier Magne, qui a rendu son verdict dans un entretien accordĂ© Ă  Actu Rugby. Sur le match en gĂ©nĂ©ral, il n’a pas grand-chose de grandiose Ă  en retirer. Sur le match des Bleus plus particulièrement, c’est Ă  peu près la mĂŞme chose…

Le match en lui-même était très moyen, d’un côté comme de l’autre. Pour faire un bon match, il faut être deux et je n’ai pas senti non plus les Écossais dans une super forme. Ce n’était pas brillant en termes de jeu.

(…) On (les Français) est restĂ© sur un rugby très cadrĂ©, formel, sans prise de risque. Ça a suffi pour battre une Ă©quipe d’Écosse qui n’a pas fait non plus son meilleur match et ça fait du bien Ă  la tĂŞte. Pour autant, on sent qu’il y a encore du travail Ă  fournir pour trouver un rugby plus efficace.

En troisième ligne d’expĂ©rience qu’il a Ă©tĂ©, OIlivier Magne a tout de mĂŞme tirĂ© son chapeau Ă  François Cros et GrĂ©gory Alldritt, qui ont Ă©tĂ© « solides » selon lui et « impermĂ©ables Ă  une pression très nĂ©gative ». VoilĂ  pour les bonnes notes. Le reste n’obtiendra que la mention « passable ». Comment faire pour amĂ©liorer la noter ? Olivier Magne donne sa solution : « un apport de fraĂ®cheur ».

Il y a besoin de se rafraîchir les idées. Cela peut se faire par des changements sporadiques pour permettre à cette équipe de retrouver un peu de spontanéité. Il y eu cette victoire en Ecosse mais cela ne veut pas dire que tout est réglé pour autant ni que l’équipe de France va gagner tous les matchs à venir.

Trop habitués à la victoire ?

Ce tournoi des 6 Nations connaĂ®t un fort parallèle, en ce qui concerne l’Ă©quipe de France, avec la Coupe du Monde. On se demandait beaucoup si les Bleus auraient soignĂ© tous leurs maux après cette immense dĂ©sillusion vĂ©cue Ă  l’automne. Mais Olivier Magne considère que ce Mondial a peut-ĂŞtre Ă©tĂ© abord » de la mauvaise manière, ce qui fait que le choc est encore plus grand.

En effet, c’Ă©tait peut-ĂŞtre un peu trop gagnĂ© d’avance. Et cela fausse un peu la vision des choses, qu’il faut changer. 80% de victoires, ce n’est pas 100%. Tout remporter n’est pas un automatisme, mais c’est peut-ĂŞtre l’idĂ©e qui est rentrĂ©e dans la tĂŞte des gens, et peut-ĂŞtre mĂŞme des joueurs. A tort. 

Je pense qu’on était avant cette Coupe du monde dans une certaine forme de croyance aveugle. On pensait que cette Coupe du monde nous était quasiment acquise. Il était peut être erroné de penser cela et il faudrait désormais avoir de la clairvoyance, se dire que chaque match est un combat et qu’une compétition, même si les résultats ont été en notre faveur pendant une longue période, n’est jamais gagnée d’avance.

Podcast Men’s Up Life

Pour résumer

Après le match des Bleus en Ecosse, c’est maintenant l’heure des Ă©valuations. Celle d’Olivier Magne n’est pas très Ă©levĂ©e en ce qui concerne les Bleus. Mais plus gĂ©nĂ©ralement, l’ancien troisième ligne invite Ă  une remise en question des Ă©tats d’esprit, pour Ă©viter de croire que tout est toujours gagnĂ© d’avance.

Hélène Brasseur
Bouton retour en haut de la page
Fermer