PUREPEOPLE 🔵 VIDEO « J’ai 3 enfants… » : Alexis Corbière craque et fond en larmes sur BFMTV – Shango Media
News-FRONT-FRPeople-FR

PUREPEOPLE 🔵 VIDEO « J’ai 3 enfants… » : Alexis Corbière craque et fond en larmes sur BFMTV

La suite après la publicité

Au lendemain d’un incident Ă  l’AssemblĂ©e nationale – un dĂ©putĂ© de La France Insoumise a provoquĂ© une interruption de sĂ©ance en brandissant un drapeau palestinien -, Alexis Corbière, Ă©galement membre du parti de Jean-Luc MĂ©lenchon, a Ă©tĂ© l’invitĂ© de BFMTV le mercredi 29 mai 2024.

Le mari de Raquel Garrido n’a pu contenir son Ă©motion au moment d’Ă©voquer Gaza depuis le 7 octobre, documentaire avec lequel Aymeric Caron entend sensibiliser les dĂ©putĂ©s Ă  ce qui se passe en Palestine depuis le dĂ©but du conflit avec IsraĂ«l. Alexis Corbière a confessĂ© Ă  Maxime Switek qu’il n’assisterait pas Ă  la projection.

« J’ai un petit coeur fragile… » : Alexis Corbière justifie son absence Ă  la projection du documentaire Gaza depuis le 7 octobre

« C’est un film Ă  voir. Mais moi, Ă  titre personnel, j’ai 3 enfants. Je supporte mal de voir des images d’horreur… Pardon, je suis Ă©mu en le disant…« , a confiĂ© l’Ă©lu qui s’est expliquĂ© sur la garde Ă  vue de sa fille pour « apologie du terrorisme ». Maxime Switek n’a pas cachĂ© aux tĂ©lĂ©spectateurs qu’il ne l’avait jamais vu comme ça sur un plateau de tĂ©lĂ©vision.

« Je comprends que ça existe et il faut le montrer, mais je les vois ces images sur tous les rĂ©seaux – pardon, je le dis avec une forme d’Ă©motion – et ça m’horrifie… Je comprends que ça puisse ĂŞtre utile. A titre personnel, pardonnez-moi, de la mĂŞme façon qu’il y avait un film qui avait Ă©tĂ© montrĂ© après le 7 octobre qui Ă©tait horrible, je respecte. Moi, me taper une heure et demie, de voir des corps dĂ©membrĂ©s, des femmes Ă©ventrĂ©es… Je n’ai pas besoin de ça !« , a poursuivi, en larmes, l’invitĂ© du Live Switek.

Il a ensuite martelĂ© qu’il Ă©tait utile de montrer ces images Ă  l’AssemblĂ©e nationale. « Il faut la paix, moi j’aime la France et je pense qu’il ne faut pas que le pays se fracture autour de cette question. Je le vois et il ne faut pas…« , a-t-il prĂ©cisĂ© avant que Mathieu Lefèvre, dĂ©putĂ© Renaissance, ne l’interrompe : « Se fracture Ă  cause de qui ?!« .

« Non, mais Ă©coutez je le dis de manière non provocatrice. Y compris vous-mĂŞme, vous devez aider Ă  ce que lorsqu’on manifeste sa solidaritĂ© avec la Palestine, on n’est pas immĂ©diatement frappĂ© de l’infamie et de l’antisĂ©mitisme… Et de la mĂŞme façon que quand on est indignĂ© par le 7 octobre et ce qui a eu lieu, on n’est pas immĂ©diatement gĂ©nocidaire comme certains peuvent le dire !« , a rĂ©pliquĂ© le mari de Raquel Garrido.

« Je connais l’histoire de France. Je vois comment sur des fractures, on peut mettre du sel… Je vois aussi aujourd’hui en 2024 l’utilisation sur les rĂ©seaux sociaux d’images qui amène Ă  ce que des tĂŞtes soient prises par l’indignation. Pardon de l’avoir dit avec Ă©motion. Moi, je vois très bien et ça choque. A titre personnel, j’ai un petit coeur fragile. Je n’ai pas envie de me nourrir de l’horreur« , a-t-il conclu.

Bouton retour en haut de la page
Fermer