PUREPEOPLE 🔵 MAISON DE STARS Henri Salvador, son appartement parisien lumineux, bien du 17e siècle, dans un quartier hors de prix ! – Shango Media
News-FRONT-FRPeople-FR

PUREPEOPLE 🔵 MAISON DE STARS Henri Salvador, son appartement parisien lumineux, bien du 17e siècle, dans un quartier hors de prix !



Par

Caroline Perrin

&nbsp|&nbspJournaliste

Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n’a jamais vraiment quitté la marmite. Son passe-temps favori ? Éplucher les réseaux sociaux des stars pour dénicher des indices sur des ruptures ou des nouveaux couples encore tenus secrets.

VoilĂ  maintenant 16 ans que le chanteur Henri Salvador nous a quittĂ©s. L’artiste est mort le 13 fĂ©vrier 2008 Ă  l’âge de 90 ans Ă  Paris, dans l’appartement qu’il possĂ©dait sur une prestigieuse place de la capitale avec sa dernière Ă©pouse, Catherine.

MAISON DE STARS Henri Salvador, son appartement parisien lumineux, bien du 17e siècle, dans un quartier hors de prix !

Voir les 16 photos

La suite après la publicité

Ce 13 fĂ©vrier 2024 marque un bien triste anniversaire : celui de la disparition d’Henri Salvador, survenue 16 ans plus tĂ´t, en 2008. Le chanteur, âgĂ© de 90 ans, est mort chez lui d’une rupture d’anĂ©vrisme. Cet appartement situĂ© 6, place VendĂ´me, quartier prestigieux et hors de prix oĂą sont installĂ©s les plus grands joailliers, sa veuve Catherine y vit toujours et ne compte pas s’en sĂ©parer, sachant Ă  quel point son mari tenait Ă  ce bien immobilier.

En 2016, Catherine Salvador avait accordĂ© une interview au site CĂ´tĂ© Maison et avait dĂ©voilĂ© quelques indiscrĂ©tions quant Ă  l’intĂ©rieur de leur nid douillet. Un bien baignĂ© de lumière et Ă  la situation plus qu’idĂ©ale qu’Henri Salvador n’aurait jamais eu sans sa première Ă©pouse Jacqueline. « Elle avait une passion pour la place VendĂ´me, qu’elle considĂ©rait comme la plus belle place du monde. Elle avait d’abord rĂ©ussi Ă  acheter un petit studio, transformĂ© en bureau. […] Un jour, elle apprend que l’appartement juste en dessous se libère et fait tout pour l’acquĂ©rir. Alors mĂŞme qu’un compromis avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© signĂ©, elle n’hĂ©site pas Ă  surenchĂ©rir d’un million d’anciens francs ! » Ă©voquait Ă  l’Ă©poque Catherine Salvador.

Cette dĂ©termination a donc permis Ă  Henri Salvador de vivre une grande partie de sa vie avec vue sur les toits de Paris et sur la place VendĂ´me ! Et dans cet appartement, il ne faisait pas qu’y partager son quotidien avec sa femme. Il y travaillait Ă©galement : « Toutes ses grandes chansons ont Ă©tĂ© composĂ©es dans cet appartement puisqu’il y avait installĂ© son studio d’enregistrement. Tout est câblĂ© sous le parquet et la chambre d’amis est entièrement insonorisĂ©e« , poursuivait Catherine. « Au-dessous se trouve son studio d’enregistrement, restĂ© en l’Ă©tat avec tous ses instruments de musique : ses claviers, ses guitares, ses percussions, sa trompette. »

Un appartement bientôt musée ?

Comme le prĂ©cisait la veuve d’Henri Salvador, pĂ©nĂ©trer dans l’appartement Ă©tait une expĂ©rience particulière. »C’est un appartement du 17e avec une très belle hauteur sous plafond et de nombreuses mezzanines. […] MĂŞme si en surface, il n’est pas très grand, la clartĂ© et le reflet des miroirs lui donnent beaucoup de profondeur. SituĂ© plein sud, il est inondĂ© de lumière par ses immenses fenĂŞtres. Ce qui frappe la première fois, c’est la hauteur sous plafond et la vue sur les toits de Paris » poursuivait-elle toujours pour CĂ´tĂ© Maison.

Catherine Salvador tient autant Ă  cet appartement que l’apprĂ©ciait son dĂ©funt mari. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle envisage d’en faire un musĂ©e en mĂ©moire de son cher Ă©poux : « Aujourd’hui encore, quand je sors discrètement de chez moi, je vois des touristes s’arrĂŞter devant sa plaque. […] Il me manque terriblement, mais je travaille sur son oeuvre : j’aimerais beaucoup que cet endroit soit classĂ©. » Nul doute que ses fans sont du mĂŞme avis…

La suite après la publicité

La suite après la publicité

Bouton retour en haut de la page
Fermer