PUREPEOPLE 🔵 Lorrain SĂ©nĂ©chal (C Ă  vous), “J’en ai fait des boulettes…” : Les confidences Ă©mues de la recrue d’Anne-Elisabeth Lemoine – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

PUREPEOPLE 🔵 Lorrain SĂ©nĂ©chal (C Ă  vous), “J’en ai fait des boulettes…” : Les confidences Ă©mues de la recrue d’Anne-Elisabeth Lemoine

La suite après la publicité

Ce mardi 19 septembre Ă  18h55, C Ă  vous revient comme tous les jours sur France 5 pour nous parler de ceux qui font l’actualitĂ© politique, Ă©conomique, sociĂ©tale et culturelle. On retrouvera Anne-Elisabeth Lemoine aux commandes comme Ă  l’accoutumĂ©e. Elle sera entourĂ©e de sa bande renouvelĂ©e avec l’arrivĂ©e de Lorrain SĂ©nĂ©chal et AurĂ©lie Casse. Ils se joindront Ă  Patrick Cohen, Pierre Lescure, Mohamed Bouhafsi et Bertrand Chameroy.

Lorrain SĂ©nĂ©chal a quittĂ© Franceinfo en juillet dernier, non sans Ă©motion. Celui qui Ă©tait Ă  la prĂ©sentation de la matinale laisse derrière lui des Ă©quipes bien tristes de ce dĂ©part pour la 5. Dans C Ă  vous, le journaliste assure “Le 5/5”, en remplacement de Matthieu Belliard, qui est parti, lui, pour C l’hebdo le samedi. Alors que Lorrain SĂ©nĂ©chal officiait pour la dernière fois Ă  la radio, il a eu le droit Ă  une belle surprise de ses collègues. “Des tempĂ©ratures qui baissent, lĂ , on ne sera plus dans le rouge. En revanche, ce matin, cĂ´tĂ© Ă©motion, on est un petit peu dans le rouge. On voulait le partager avec nos auditeurs d’ailleurs“, annonçait Christine Pena, la journaliste mĂ©tĂ©o qui clĂ´turait son bulletin ce matin-lĂ .

A cause de l’Ă©motion

C’est alors que les Ă©quipes ont dĂ©cidĂ© d’entrer dans le studio pour dire un dernier au revoir Ă  leur camarade. “Tu es la preuve que l’exigence, la rigueur et la bonne humeur peuvent aller ensemble“, assurait Fabrice Rigobert, son rĂ©dacteur en chef. Sans oublier Victor Matet qui a repris l’antenne juste après avoir proposĂ© un florilège des meilleurs moments de Lorrain SĂ©nĂ©chal aux auditeurs. Il indiquait avec humour : “Vous ne faites pas beaucoup de boulettes Ă  l’antenne Lorrain, pour vous piĂ©ger, ce n’Ă©tait pas Ă©vident.” Mais la nouvelle recrue de C Ă  vous de nuancer : “J’en ai fait ce matin des boulettes, Ă  cause de l’Ă©motion.

On ne va pas compter l’Ă©quivalent en heures du nombre de marathons que vous avez disputĂ©s sur Franceinfo. On vous souhaite encore plein de belles courses, Lorrain, et un peu plus de grasses mat’. Vous souhaitiez un dĂ©part sans tambour ni trompettes, on a tout de mĂŞme jugĂ© que vous mĂ©ritiez qu’une bonne partie de l’orchestre vous dise au revoir et bon vent Lorrain !“, concluait Victor Matet. Très touchĂ©, Lorrain SĂ©nĂ©chal faisait Ă  son tour ses adieux aux auditeurs : Salut les auditeurs de Franceinfo, puisque je vais devenir moi-mĂŞme un auditeur de Franceinfo. Je resterai fidèle Ă  cette radio. Vous n’imaginez pas Ă  quel point tout le monde se donne pour vous donner l’info la plus fiable de France, je peux le dire. Et je vous retrouve donc Ă  la rentrĂ©e Ă  la tĂ©lĂ©, toujours sur le service public quand mĂŞme !

La suite après la publicité

La suite après la publicité

Bouton retour en haut de la page
Fermer