PUREPEOPLE 🔵 Des conseils Ă  suivre ? George, Charlotte et Louis de Cambridge : des Ă©lĂ©ments prĂ©cis bannis pour le bien de leur Ă©ducation – Shango Media
News-FRONT-FRPeople-FR

PUREPEOPLE 🔵 Des conseils à suivre ? George, Charlotte et Louis de Cambridge : des éléments précis bannis pour le bien de leur éducation



Par
Louise Martin
| RĂ©dactrice

Koh Lanta, Les Marseillais mais aussi Mariés au Premier regards… Louise Martin est une télévore qui essaye, à ses heures perdues, de refaire les gâteaux qu’elle admire devant le Meilleur Pâtissier… mais elle ne risque pas de gagner le tablier bleu ! Les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle, les derniers scoops, les dernières émissions, elle les connaît tous. Elle scrute la vie de vos stars préférées et admire un peu trop les tenues de Nicky Doll dans Drag Race France. Petit plaisir cou

Quand on est membre de la famille royale d’Angleterre, on a tout sauf une enfance ordinaire. Et George, Charlotte et Louis de Cambridge, les enfants de Kate et William, n’Ă©chappent pas Ă  la règle. D’ailleurs, il y a mĂŞme une caractĂ©ristique de leur Ă©ducation qui est très particulière…

Des conseils à suivre ? George, Charlotte et Louis de Cambridge : des éléments précis bannis pour le bien de leur éducation

Voir les 16 photos

La suite après la publicité

George, Charlotte et Louis vivent actuellement une pĂ©riode très difficile. Et pour cause, Kate Middleton, se bat contre le cancer, de mĂŞme que leur grand-père, Charles III. De son cĂ´tĂ©, le Prince William doit gĂ©rer de la meilleure des façons cette situation, tout en assurant son rĂ´le de futur souverain d’Angleterre.

En plus de traverser cette pĂ©riode très compliquĂ©e, les enfants doivent se plier Ă  des règles bien dĂ©finies. Parmi elles, il y en a une qui est propre Ă  leur Ă©ducation royale : les adultes ont interdiction d’Ă©lever la voix sur eux, et vice versa.

Interdiction formelle de crier

Dans les colonnes du magazine Netmums, Sarah Carpenter, nounou formĂ©e Ă  Norland, centre d’enseignement prestigieux qui se situe Ă  Bath, s’est confiĂ©e sur cette particularitĂ©. Elle a dĂ©clarĂ© : « Pour une nounou de Norland, crier ou Ă©lever la voix autour de nos accusations est totalement interdit et Ă  juste titre ». La raison de cette interdiction formelle ? « Ça ne permet pas aux enfants de se sentir responsabilisĂ©s ou soutenus ».

Pour le couple Kate et William, crier sur leurs enfants lorsqu’un conflit fait irruption dans leur vie n’a aucune valeur, comme le rĂ©vèle Sarah Carpenter. Ainsi, le futur souverain d’Angleterre et son Ă©pouse prĂ©fèrent parler calmement avec leurs trois enfants, plutĂ´t que de se laisser emporter par leur colère.

Ce mot est banni de Buckingham Palace

Mais ce n’est pas tout, la nounou diplĂ´mĂ©e de Norland rĂ©vèle une seconde caractĂ©ristique propre Ă  la famille royale d’Angleterre. Le mot « idiot » est formellement interdit d’utilisation, sauf lorsqu’il s’agit de parler d’une grimace. La raison ? Les nourrices ont pour obligation d’insister sur l’action que fait un enfant, et par consĂ©quent, ne doivent pas utiliser de terme nĂ©gatif pour le qualifier.

Maria Teresa Turrion Borrallo, la nounou de George, Charlotte et Louis de Cambridge depuis 2014, doit donc impĂ©rativement se plier Ă  ses règles bien dĂ©finies, en plus de suivre toute la petite famille Ă  la trace. Originaire d’Espagne, cette femme âgĂ©e de 47 ans a appris le mĂ©tier de nourrice au sein de la prestigieuse Ă©cole de Norland, après avoir d’abord voulu entrer dans les ordres. Depuis, cette super nanny figure parmi l’Ă©lite britannique.

Bouton retour en haut de la page
Fermer