PEUPLE VERT 🔵 Changement radical de stratĂ©gie par les Dirigeants de l’ASSE ? – Shango Media
Football-FRFootball-FRONT-FR

PEUPLE VERT 🔵 Changement radical de stratĂ©gie par les Dirigeants de l’ASSE ?

L’AS Saint-Etienne met rĂ©gulièrement en avant la qualitĂ© de son centre de formation. Pour autant, les jeunes se font rares sur la pelouse. L’Observatoire du Football nous livre une Ă©tude qui relève l’utilisation des jeunes joueurs par les clubs de Ligue 2. Focus.

La 458ᵉ Lettre hebdomadaire du CIES s’est penchĂ© sur l’utilisation des jeunes joueurs dans le monde. 61 championnats observĂ©s. Focus sur les joueurs de moins de 21 ans alignĂ©s. L’Ă©tude relève Ă©galement l’utilisation des

  1.  Troyes : 44,4 %
  2. Valenciennes : 42,8 %
  3. Rodez : 35 %
  4. Dunkerque : 31,6 %
  5. Bordeaux : 27 %
  6. Annecy : 26,1 %
  7. QRM : 22,4 %
  8. Amiens : 22 %
  9. Bastia : 21 %
  10. Laval : 19,5 %
  11. Guingamp : 19,2 %
  12. ASSE : 16,4 %
  13. Pau : 16,3 %
  14. Grenoble : 15,9 %
  15. Concarneau : 14,8 %
  16. Paris FC : 14,7 %
  17. Caen : 13,7 %
  18. Ajaccio : 11,1 %
  19. Angers : 9,4 %
  20. Auxerre : 7,4 %
  1. Valenciennes : 25.6 %
  2. Troyes : 24.8 %
  3. Dunkerque : 16.1 %
  4. Bastia : 12.7 %
  5. Amiens : 11.6 %
  6. Caen : 11.1 %
  7. Bordeaux : 10.6 %
  8. Annecy : 9.9 %
  9. Ajaccio : 9.5 %
  10. Paris FC : 9.3 %
  11. Laval : 8.2 %
  12. Pau : 7.2 %
  13. Angers : 5.1 %
  14. Guingamp : 4.9 %
  15. Rodez : 2.9 %
  16. Auxerre : 2.4 %
  17. ASSE : 2.1 %
  18. Concarneau : 1.5 %
  19. Grenoble : 0.1 %
  20. QRM : 0.1 %

Qui sont les jeunes qui reprĂ©sentent les 2.1 % de l’ASSE ?

  • Sow : 677 minutes
  • Moueffek : 20 minutes
  • Fall : 9 minutes
  • Gauthier : 1 minute
  • CissĂ© : 141 minutes
  • Amougou : 16 minutes
  • Bladi : 13 minutes

Changement de stratĂ©gie pour l’ASSE ?

La Formation fait partie de l’ADN stĂ©phanois. Longtemps mis en avant, l’ASSE s’est très largement appuyĂ©e sur les joueurs formĂ©s au club. D’autant plus ces dernières annĂ©es. On pense naturellement Ă  l’ère Claude Puel qui devait composer avec une enveloppe transfert famĂ©lique. L’utilisation des jeunes Ă  l’ASSE Ă©tait très importante et rĂ©gulièrement soulignĂ©e.

Une stratĂ©gie payante ? D’un point de vue financier, c’est une certitude. Les transferts des produits stĂ©phanois ont permis de rĂ©Ă©quilibrer les comptes Ă  plus d’une reprise. Pour autant, le manque d’investissement au mercato est aussi un facteur qui a participĂ© Ă  la relĂ©gation de l’ASSE.

Virage Ă  360 ° en Ligue 2 ? Pas totalement. Mais les objectifs ont changĂ©. Laurent Batlles disposait de deux saisons pour remonter en Ligue 1. Olivier Dall’Oglio est encore plus pressĂ© que son prĂ©dĂ©cesseur avec une mission de six mois pour retrouver l’Élite.

Si la prioritĂ© du moment est clairement les rĂ©sultats Ă  court-terme, le centre de formation des Verts continuent son travail remarquĂ©. Souvent citĂ© parmi les meilleurs centres du pays, plusieurs jeunes en sont les Ă©tendards. Ă€ l’image de Paul Eymard, Djilyan N’Guessan ou Mathis Amougou.

La formation reste et restera un pĂ´le important pour l’ASSE. Mais pour l’heure, le temps de jeu s’avère très faible pour les jeunes pousses du Centre de Formation.

Bouton retour en haut de la page
Fermer