OUEST-FRANCE 🔵 « Les alliances de la honte » : Christophe BĂ©chu fustige les nouveaux rapprochements politiques – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

OUEST-FRANCE 🔵 « Les alliances de la honte » : Christophe Béchu fustige les nouveaux rapprochements politiques

Depuis deux jours, et l’annonce de la dissolution de l’AssemblĂ©e Nationale, il avait fait vĹ“u de silence. VoilĂ  que Christophe BĂ©chu, 1er adjoint d’Angers (Maine-et-Loire) et ministre de la Transition Ă©cologique, sort de son mutisme avec un communiquĂ© publiĂ© sur le rĂ©seau social X.

DIRECT. Législatives : Marion Maréchal dit que le RN refuse le principe d’un accord avec Reconquête

Les Insoumis n’ont « rien Ă  envier au FN Â»

« OĂą est passĂ©e la droite rĂ©publicaine ? OĂą sont passĂ©es les lignes rouges de mon ancienne famille politique ? Â», se questionne le politique du mouvement Horizons, menĂ© par Édouard Philippe. Christophe BĂ©chu ne s’y reconnaĂ®t plus depuis l’annonce d’Éric Ciotti, prĂ©sident des RĂ©publicains sur TF1.

Le prĂ©sident des RĂ©publicains a annoncĂ© ĂŞtre Ă  la recherche d’une alliance avec le Rassemblement national. Ils ne « sont plus ma droite Â», renchĂ©rit-il, avant d’ajouter : « je ne peux pas assister Ă  une telle compromission sans m’exprimer Â» face Ă  ces « alliances de la honte Â».

Dans ce mĂŞme communiquĂ©, le politique a aussi un mot pour le nouveau Front populaire menĂ© par la quasi-totalitĂ© des partis de gauche. « Est-ce la gauche de Jospin qui tolère les pires dĂ©rapages de MĂ©lenchon ? [Les] sorties ignominieuses des [Insoumis] n’ont plus rien Ă  envier au FN de Jean-Marie Le Pen Â», Ă©crit sur son profil X, le politique.

Une vision partagĂ©e par son camp. StĂ©phane SĂ©journĂ©, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du parti Renaissance, a annoncĂ© que la « majoritĂ© ne prĂ©sentera pas de candidat Â» contre des dĂ©putĂ©s sortants « faisant partie du champ rĂ©publicain Â» aux prochaines lĂ©gislatives, prĂ©vues le 30 juin et 7 juillet 2024.

Bouton retour en haut de la page
Fermer