NEXTPLZ 🔵 « Je vous attaque en diffamation » : le torchon brĂ»le entre Jacques Cardoze et Matthieu Delormeau – Shango Media
People-FR

NEXTPLZ 🔵 « Je vous attaque en diffamation » : le torchon brûle entre Jacques Cardoze et Matthieu Delormeau


Par Laura D’Angelo


– PubliĂ© le 13 FĂ©v 2024 Ă  07:30

Sur X, Matthieu Delormeau et Jacques Cardoze s’écharpent une nouvelle fois. Les deux hommes se sont emportés violemment.

Le torchon brĂ»le entre Matthieu Delormeau et Jacques Cardoze. En effet, sur les rĂ©seaux sociaux, l’ancien et l’actuel chroniqueurs de TPMP s’écharpent. Le 26 septembre dernier, le producteur avait rĂ©agi aux propos de l’ancien journaliste de France 2. Ce dernier minimisait alors les chants des supporters de match de football, qui scandaient des propos homophobes. « Je tombe sur “TPMP” et je vois un mec aux cheveux gris qui dit : â€śLes chants homophobes, ce n’est pas très grave. C’est aux parents d’éduquer les enfants”. Il ajoute : â€śSales nègres, ça, ça aurait Ă©tĂ© inadmissible”. Pauvre con inculte ! Â», Ă©crivait-il, visiblement très en colère. Mais voilĂ  que ce dimanche 11 fĂ©vrier 2024, Matthieu Delormeau a une nouvelle fois critiquĂ© violemment Jacques Cardoze. Celui-ci a Ă©tĂ© Ă©pinglĂ© par de nombreux tĂ©lĂ©spectateurs lorsqu’il a posĂ© une question très Ă©trange Ă  Loana, qui Ă©tait venue se confier sur le plateau de TPMP sur le viol qu’elle aurait vĂ©cu. Elle avait alors beaucoup de mal Ă  parler. Â« Vous le faites exprès de parler comme ça ? Â», lui avait alors demandĂ© le journaliste.

Matthieu Delormeau : « Qui est cet Ă©norme beauf ? Â»

Matthieu Delormeau a Ă©tĂ© très choquĂ© par ce passage. Sur X, il Ă©crit : « J’ai une question : qui est cet Ă©norme beauf qui fait honte aux hommes et donne raison aux femmes. Oui, il existe encore des gens comme lui en 2024 Â», a-t-il lâchĂ©. Et Jacques Cardoze n’a pas tardĂ© Ă  lui rĂ©pondre. Â« Je crois que la nuance n’est pas votre truc et que vous avez des gros problèmes de comprĂ©hensions. Autre possibilitĂ© : vous le faites exprès pour exister. Alors vous allez arrĂŞter de dire n’importe quoi, sinon je vous attaque en diffamation« . L’actuel chroniqueur de TPMP a alors prĂ©cisĂ© ses propos : « 1) je maintiens que poursuivre les 300.000 chants homophobes prononcĂ©s chaque annĂ©e dans les stades de France est impossible (c’est ce que veut la ministre) 2) et oui tous ceux qui disent n’importe quoi dans un stade le font parce qu’ils se dĂ©foulent et non parce qu’ils sont rĂ©ellement homophobes« , tient-il Ă  prĂ©ciser faisant donc rĂ©fĂ©rence Ă  leur prĂ©cĂ©dent clash.

Jacques Cardoze insiste : « Je ne cautionne absolument pas ces chants que je ne partage jamais, mais vouloir les poursuivre coĂ»terait des millions d’euros, et des centaines de jours, donc c’est stupide. C’est ce que j’ai expliquĂ© et que vous ne voulez pas comprendre. Quant au racisme, je l’ai combattu toute ma vie. J’en ai fait bien plus dans des dizaines de reportages que vous avec vos trois pauvres tweets Â».

Bouton retour en haut de la page
Fermer