NEXTPLZ 🔵 Ingrid Chauvin : son ex-compagnon l’a quittĂ© par instinct de survie ? « J’ose le dire » – Shango Media
People-FR

NEXTPLZ 🔵 Ingrid Chauvin : son ex-compagnon l’a quitté par instinct de survie ? « J’ose le dire »


Par Mamy Yves Ratsimbazafy


– ModifiĂ© le 13 FĂ©v 2024 Ă  10:17

Ingrid Chauvin était récemment interviewée par nos confrères de Télé-Star. C’était pour elle l’occasion de parler de son ex compagnon qu’elle décrivait comme un pervers narcissique qui l’aurait quitté par instinct de survie.

Ingrid Chauvin est l’une des actrices les plus emblématiques du cinéma Français. Du haut de ses cinquante ans, cette grande dame continue aujourd’hui de nous éblouir par ses magnifiques prestations à l’écran. Que ce soit lors de la saga Dolmen, diffusée sur TF1 en 2005, ou encore son rôle de Chloé Delcourt dans Demain nous appartient, elle a largement prouvé son talent pour le septième art. Personne ne pouvait en tout cas se douter qu’elle avait des talents pour l’écriture. Pourtant, ce fut bien le cas. Comme elle l’a prouvé lors de la sortie de son livre intitulé L’échappée belle en 2023. Dans cet ouvrage, elle revient sur la vie de ces femmes victimes de pervers narcissiques. Pour nos confrères de Télé Star, l’actrice a donc accepté pour la première fois d’évoquer son cas personnel. En d’autres termes, ce qu’elle a vécu avec son ancien compagnon.

Ingrid Chauvin ne pèse pas ses mots pour pointer du doigt le comportement de son ex

D’après ses révélations, Ingrid Chauvin aurait longtemps gardé pour elle ce que son ex-compagnon lui aurait fait subir. C’est la raison pour laquelle elle a enfin décidé de briser le silence. « Au moment de la sortie du livre, j’ai voulu vraiment promouvoir l’aspect romanesque. Mais oui, j’ai vécu ça. Je ne veux plus donner plus de détails, mais j’ose le dire. Je n’avais juste pas envie qu’on se dise que je me plaignais. Je voulais parler d’u’ fléau qui détruit des familles et des gens. Leur dire qu’il y a une porte de sortie. Ça primait sur ce que j’ai pu traverser » commence-t-elle par déclarer.

Ingrid Chauvin enchaîne ensuite en insistant sur le fait qu’elle a dû puiser au fond d’elle-même pour trouver la force de mettre un terme à sa relation avec son ex. D’ailleurs, ses confidences sont complètement choquantes : « J’ai eu envie de mourir et j’ai eu un instinct de survie. On subit jusqu’au moment où c’est trop ». Visiblement, la personne dont elle parle dans son livre n’a jamais reconnu les faits. D’où sa conclusion comme quoi : « Ces personnes-là ont une grande part de déni. Ils sont dans leur propre réalité. Ils font croire aux autres qu’ils sont extraordinaires et ne voient pas qu’ils sont le diable dans leur miroir ».

Bouton retour en haut de la page
Fermer