NEXTPLZ 🔵 Anne-Sophie Lapix sur le dĂ©part du JT ? La nouvelle vient de tomber – Shango Media
People-FR

NEXTPLZ 🔵 Anne-Sophie Lapix sur le départ du JT ? La nouvelle vient de tomber


Par Laurent Fourvière


– PubliĂ© le 11 Juin 2024 Ă  17:57 – ModifiĂ© le 11 Juin 2024 Ă  17:57

France 2 rencontre une véritable baisse d’audience du 20 heures. Une situation qui pourrait affecter l’avenir d’Anne-Sophie Lapix à la tête du JT.

Pendant que Gilles Bouleau conserve solidement son audience sur TF1, avec plus de 5 millions de fidèles chaque soir, le bateau semble dangereusement pencher du mauvais cĂ´tĂ© pour Anne-Sophie Lapix et son JT sur France 2. En effet, celle qui a rĂ©cemment perdu toute dignitĂ© peine Ă  maintenir le cap. Accusant mĂŞme un retard de plus de 500 000 tĂ©lĂ©spectateurs par rapport Ă  septembre dernier. Pire encore, le service public s’apprĂŞte Ă  achever la saison avec près d’un million de tĂ©lĂ©spectateurs en moins que son concurrent direct. Une chute que la direction de France TĂ©lĂ©visions a quelques difficultĂ©s Ă  justifier.

Le directeur de France Télévision prend la parole

Face Ă  cette situation, de nombreuses personnes ont naturellement cherchĂ© Ă  avoir des explications. De quoi remettre en question la place d’Anne-Sophie Lapix sur France 2. Ils se sont donc tournĂ©s vers Alexandre Kara, directeur de l’information de France TĂ©lĂ©visions. InterrogĂ© par TĂ©lĂ©-Loisirs, il n’a pas Ă  s’exprimer clairement. Tout d’abord, ce dernier a rappelĂ© la diffĂ©rence entre le service public et le privĂ©. “Nous voulons ĂŞtre le plus accessible possible, mais nous avons des contraintes que le privĂ© n’a pas. Notamment celles de traiter de toute l’information et d’aller sur des sujets difficiles”, a-t-il expliquĂ©. Puis, il a ajoutĂ© : “Cette ligne Ă©ditoriale, qui est exigeante, n’est pas forcĂ©ment un bon produit d’appel quand on voit l’actualitĂ© du moment.”

Les raisons de la baisse d’audience dévoilées

Lors de cette interview, Alexandre Kara a Ă©galement donnĂ© son point de vue en ce qui concerne la baisse de l’audience. Et pour lui, c’est Ă  cause de la meilleure capacitĂ© du JT de 20 heures de son concurrent d’anticiper les besoins du public. “Nous sommes dans un monde extrĂŞmement inquiĂ©tant et instable. Il y a, selon moi, une fatigue informationnelle. VoilĂ  pourquoi je pense que l’on stagne alors que TF1 progresse : le public veut des bonnes nouvelles”, a-t-il confiĂ©. En effet, le directeur de l’information ne doute pas de la qualitĂ© de l’information sur TF1. “Le JT de TF1 part sur des sujets qui sont sans doute meilleurs dans ce domaine. Ils tendent parfois vers le magazine et sont plus divertissants et moins anxiogènes”, a-t-il exprimĂ©.

La fin pour Anne-Sophie Lapix sur France 2 ?

Pour le patron de l’information, il n’y a pas de discussion Ă  ce sujet. En effet, il n’est pas question de retirer le JT Ă  Anne-Sophie Lapix. “Il faut arrĂŞter de personnifier l’info. Le JT est plus fort que l’incarnation. Anne-Sophie est une très grande et formidable journaliste, mais si demain quelqu’un d’autre devait prĂ©senter le 20h, ça resterait le 20h de la rĂ©daction”, a-t-il confiĂ©. Une vĂ©ritable preuve de la confiance que porte Alexandre Kara Ă  la journaliste. Toutefois, il rĂ©flĂ©chit Ă  rĂ©gler ce problème d’audience. “Il faut que l’on trouve un juste milieu. RĂ©pondre Ă  cette anxiĂ©tĂ© informationnelle tout en parlant des choses. C’est notre mission de service public : de traiter toute l’information sans rien passer sous silence”, a-t-il expliquĂ©. Cependant, ce dernier ne compte pas copier la ligne Ă©ditoriale de son concurrent pour remonter la pente. “Sur France TĂ©lĂ©visions, on fait une information de l’offre. Pas de la demande. Et on va continuer ! MĂŞme si, parfois, ça doit nous faire mal en audience”, a-t-il conclu. VoilĂ  qui est dit.

Bouton retour en haut de la page
Fermer