L’ÉQUIPE đŸ”” Matthis Abline (Nantes) : « PrĂȘt Ă  rĂ©pondre sur le terrain » – Shango Media
Football-FRFootball-FRFootball-FRONT-FR

L’ÉQUIPE đŸ”” Matthis Abline (Nantes) : « PrĂȘt Ă  rĂ©pondre sur le terrain »

Devenu la recrue la plus chĂšre de l’histoire de Nantes, le jeune attaquant ne se focalise pas sur ce qu’il considĂšre seulement comme « des chiffres Â». Il espĂšre rester sur la mĂȘme lancĂ©e qu’en fin de saison derniĂšre, quand il avait Ă©tĂ© prĂȘtĂ© par Rennes.

Matthis Abline est la premiĂšre recrue du FC Nantes cet Ă©tĂ©, et incarne l’un des transferts les plus Ă©levĂ©s de ce dĂ©but de mercato amorphe, au cours d’une pĂ©riode marquĂ©e par l’attente autour des droits tĂ©lĂ© du Championnat de France. RecrutĂ© contre 10 M€ Ă  Rennes, ce qui en fait le joueur le plus cher jamais achetĂ© dans l’histoire des Canaris, l’attaquant de 21 ans espĂšre continuer sur son rythme de fin de saison, oĂč il avait marquĂ© 4 buts en 7 matches de L1 lors de son prĂȘt en Loire-Atlantique. « C’est un nouveau joueur ? Â», a plaisantĂ© Antoine KombouarĂ©, son entraĂźneur, qui estime que le jeune homme « a passĂ© un cap Â» ces derniers mois. « Nous, on a juste Ă  l’accompagner, mais le plus dur sera de confirmer. Â»

« Avez-vous l’impression d’ĂȘtre un petit nouveau Ă  Nantes ?
Non pas tellement. J’y ai passĂ© un an l’annĂ©e passĂ©e et je suis un petit peu du coin.

Comment avez-vous vĂ©cu votre Ă©tĂ© ?
J’ai d’abord profitĂ© de mes vacances, j’ai ensuite eu des discussions avec mon entourage. Puis il y a eu cet accord qui arrangeait tout le monde donc c’est top. J’avais Ă  coeur de continuer ce que j’ai commencĂ© Ă  faire. Je n’ai pas fini mon chemin ici.

« Avec le coach, on a une relation assez fusionnelle (…) Ça m’a donnĂ© cette confiance que j’ai pu retranscrire sur le terrain Â»

Avez-vous discutĂ© avec d’autres clubs avant de signer ici ?
Non, seulement avec le FC Nantes. Ça s’est fait assez vite. J’avais Ă  coeur de commencer la saison en Ă©tant lĂ  Ă  la prĂ©pa, de revenir donc tout s’est bien passĂ©. Je suis encore un jeune joueur et, pour ma progression, je me suis dit qu’il fallait que je continue ici.

Quelle est la part du coach dans ce choix de vous fixer Ă  Nantes ?
Je dirais qu’on a une relation assez fusionnelle. DĂšs qu’il est arrivĂ©, on a tout de suite discutĂ©. Ça m’a donnĂ© cette confiance que j’ai pu retranscrire sur le terrain, oĂč j’ai envie de tout casser. J’ai rĂ©ussi Ă  passer un palier en fin de saison. Il va falloir garder ce niveau sur une saison complĂšte.

On vous attend plus haut maintenant…
Oui mais je ne me mets pas de pression particuliĂšre. Je sais que j’ai Ă  faire et on va le faire.

Qu’est-ce que ça reprĂ©sente d’ĂȘtre le joueur le plus cher de l’histoire du FC Nantes ?
Pas grand-chose. Les gens vont attendre beaucoup plus de moi mais je veux continuer sur ce que je sais faire, je sais oĂč je veux aller. Je ne me mets aucune pression. C’est une confiance rĂ©ciproque. Il y a eu des accords, ça ne reste que des chiffres mais moi, je suis prĂȘt Ă  rĂ©pondre sur le terrain. Â»

Bouton retour en haut de la page
Fermer