L’ÉQUIPE 🔵 Kevin Mayer : « J’ai le droit Ă  une petite dĂ©compression » – Shango Media
Sports-FR

L’ÉQUIPE 🔵 Kevin Mayer : « J’ai le droit Ă  une petite dĂ©compression »

Après s’ĂŞtre sorti in extremis d’une situation dĂ©licate Ă  la perche, le double champion du monde du dĂ©cathlon Kevin Mayer Ă©tait soulagĂ©, mardi aux Championnats d’Europe de Rome. Selon lui, pour Paris, le plus dur Ă©tait fait.

« Vous manquez vos deux premiers essais Ă  5 mètres Ă  la perche, expliquez-nous ce qui s’est passĂ© Ă  la perche ?
Le concours Ă©tait en retard, j’ai changĂ© quatre fois de perche Ă  5 m, et encore de perche Ă  5,20 m. Je sautais super bien et c’Ă©tait trop juste Ă  chaque fois. MĂŞme au dernier essai, je fais une acrobatie parce que c’est trop souple, c’est tout. LĂ  je suis sur les rotules. Ça fait un an que la pression pour la qualif des Jeux est limite trois fois plus grande qu’une mĂ©daille aux Jeux. Ne plus avoir ce poids sur les Ă©paules, parce que je sais que si je fais un petit javelot et un 1500 m, je suis qualifiĂ©. LĂ  je mets un pied dans la case Paris et ça y est, je sens dĂ©jĂ  que ça commence Ă  se libĂ©rer.

Vous Ă©tiez au pied du mur…
Sur un saut, c’Ă©tait soit je refaisais un dĂ©cathlon, soit c’Ă©tait la qualif… Je savais que ça allait ĂŞtre trop souple mais j’avais peur de prendre plus dur, parce que je pensais que ça allait retomber dessus. Je n’ai eu que deux sauts Ă  l’Ă©chauffement, je n’ai pas fait de saut sur douze (foulĂ©es) cette annĂ©e, j’ai seulement sautĂ© sur dix cette annĂ©e Ă  Miramas. Merci Phil D’Encausse pour ses conseils ! C’Ă©tait un sacrĂ© grand moment, un grand ascenseur Ă©motionnel.

Maintenant, vous pouvez presque jouer la mĂ©daille de bronze, il suffirait d’un très bon javelot…
Je n’en sais rien, on va en parler avec Alexandre (Bonacorsi, son entraĂ®neur), mais il faut comprendre qu’un javelot oĂą je vais aller loin, ça peut aussi crĂ©er… Ce sera la première fois que je vais lancer sur Ă©lan complet. J’ai toujours l’habitude de faire un dĂ©ca en juillet, lĂ  je suis en retard sur mes rĂ©glages. J’ai pris des taquets en hauteur car ma course d’Ă©lan n’Ă©tait pas du tout rĂ©glĂ©e. Je sais que tout le monde va attendre que j’aille chercher 73 mètres, une mĂ©daille, que je me transcende. Mais j’ai tellement de pression pour la qualification depuis un an. Alors maintenant que j’ai un pied dedans, j’ai le droit Ă  une petite dĂ©compression. Je vais faire de mon mieux. Â»

Bouton retour en haut de la page
Fermer