LENSOIS 🔵 Brice Samba prĂŞt pour reprendre un rythme d’europĂ©en – Lensois.com – Shango Media
Football-FRFootball-FRONT-FR

LENSOIS 🔵 Brice Samba prĂŞt pour reprendre un rythme d’europĂ©en – Lensois.com

Jeudi, les joueurs Sang et Or se lanceront dans un mini marathon de quatre matchs en dix jours avec les barrages d’Europa League. Le capitaine Brice Samba évoque ce prochain rythme.

La saison 2023-2024 du RC Lens est composée de différents rythmes. Un premier avec le championnat domestique, présent tous les week-ends où les Lensois ont eu du mal à remettre le bleu de chauffe : « On n’avait pas de réussite au début de saison mais je répétais que ça reviendrait avec du travail. On a toujours eu confiance en nous. Il fallait avoir la foi », introduit Brice Samba. Puis, le rythme de croisière est devenu plus intense et a connu une véritable accélération avec la Ligue des Champions. Virage qu’a bien négocié le RCL pour obtenir une qualification en Ligue Europa et enchaîner 11 matchs sans défaite en Ligue 1.

Ensuite, il y a eu les vacances de Noël et le rythme de croisière s’est de nouveau installé avec un match par semaine. Mais, cette fois, pas question de tergiverser. Lens a enchaîné les bonnes prestations et les victoires. « Quand on est comme ça, on est limite imbattable. Il faut aller le plus haut possible mais on a 12 à 13 points de moins que l’année dernière. On a retrouvé cette sérénité. Il y a du mieux mais le football, c’est fragile. Il faut rester concentrer et vigilant », explique le gardien international français.

Quatre matchs en dix jours

Jeudi, une deuxième compétition va de nouveau s’intercaler entre les matchs de championnat du week-end, l’Europa League, au moins pour les deux prochaines semaines. Un rythme plus soutenu qui va voir le groupe de Franck Haise empiler les matchs : jeudi 15 février réception de Fribourg, dimanche 18 février déplacement à Reims, jeudi 22 février déplacement à Fribourg, dimanche 25 février réception de Monaco. Mais cela n’effraie pas le gardien Sang et Or : « On le connaît, on l’a vécu avec le début de saison. Maintenant (Ndlr. samedi 10 février), c’est rendez-vous en salle pour les soins et les massages. On va aborder cette période avec une confiance haute et l’envie de faire quelque chose. Lorsqu’on reste connecté à 100% entre nous, on est difficile à battre. »

Bouton retour en haut de la page
Fermer