LE MONDE 🔵 Guerre IsraĂ«l-Hamas : la Chine appelle IsraĂ«l Ă  stopper son opĂ©ration militaire Ă  Rafah « au plus vite » – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

LE MONDE 🔵 Guerre Israël-Hamas : la Chine appelle Israël à stopper son opération militaire à Rafah « au plus vite »

Des panaches de fumĂ©e s’élèvent au dessus de Rafah, après des frappes israĂ©lienne, le 13 fĂ©vrier 2024.

La pression internationale s’intensifie pour un accord de trĂŞve entre IsraĂ«l et le Hamas. La Chine a appelĂ©, mardi 13 fĂ©vrier, IsraĂ«l Ă  arrĂŞter son opĂ©ration militaire Ă  Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. Cette ville est le dernier refuge pour plus d’un million de personnes vivant dans le territoire enclavĂ©.

« La Chine suit de près l’évolution de la situation dans la rĂ©gion de Rafah, s’oppose et condamne les actions qui portent atteinte aux civils et violent le droit international, a dĂ©clarĂ© un porte-parole du ministère des affaires Ă©trangères chinois dans un communiquĂ©. La Chine appelle IsraĂ«l Ă  mettre fin Ă  son opĂ©ration militaire au plus vite, Ă  faire tout son possible pour Ă©viter les victimes civiles innocentes, afin d’empĂŞcher une catastrophe humanitaire plus grave encore dans la rĂ©gion de Rafah. Â»

Lors d’une allocution commune Ă  la Maison Blanche, le roi Abdallah II a rĂ©clamĂ© lundi un « cessez-le-feu durable immĂ©diatement Â» Ă  Gaza devant Joe Biden, lequel a prĂ©fĂ©rĂ© Ă©voquer une pause « d’au moins six semaines Â» dans le cadre d’un accord, qui reste Ă  trouver, sur la libĂ©ration des otages encore dĂ©tenus dans l’enclave. IsraĂ«l estime Ă  environ 130 le nombre d’otages toujours dĂ©tenus Ă  Gaza, dont 29 seraient morts, sur environ 250 personnes enlevĂ©es en IsraĂ«l le 7 octobre.

Offensive en préparation

Le premier ministre israĂ©lien, Benyamin NĂ©tanyahou, a rĂ©cemment ordonnĂ© Ă  l’armĂ©e de prĂ©parer une offensive sur Rafah, oĂą sont massĂ©s 1,4 million de Palestiniens selon l’ONU, soit plus de la moitiĂ© de la population totale du territoire. Il a rĂ©pĂ©tĂ© lundi sa dĂ©termination Ă  poursuivre « la pression militaire jusqu’à la victoire complète Â» contre le Hamas, dont Rafah est le « dernier bastion Â», pour libĂ©rer « tous nos otages Â».

Quelques heures auparavant, IsraĂ«l avait libĂ©rĂ© deux de ses otages, deux IsraĂ©lo-Argentins, Ă  Rafah. Cette opĂ©ration commando nocturne a Ă©tĂ© accompagnĂ©e de bombardements qui ont fait une centaine de morts, selon les autoritĂ©s du Hamas, au pouvoir Ă  Gaza depuis 2007. L’offensive israĂ©lienne a fait 28 340 morts dans la bande de Gaza, en grande majoritĂ© des civils, selon le ministère de la santĂ© de la bande de Gaza, administrĂ© par le Hamas.

Le Monde avec AFP

Bouton retour en haut de la page
Fermer