LE FIGARO 🔵 Pourquoi les Girondins recevront-ils une alerte par SMS pour la Saint-Valentin ? – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

LE FIGARO 🔵 Pourquoi les Girondins recevront-ils une alerte par SMS pour la Saint-Valentin ?

Six communes dans l’arrondissement de Langon vont ĂŞtre concernĂ©es par cette alerte : Bourdelles, Fontet, La RĂ©ole, Floudès, Bassanne et Barie.

Le Figaro Bordeaux

Ne vous inquiétez pas si votre téléphone, même en silencieux, se met à faire du bruit pendant votre repas de Saint-Valentin. Il s’agit d’un exercice de sécurité civile mené par la préfecture de la Gironde et la sous-préfecture de Langon les 14 et 15 février, afin de tester la coordination entre les services de l’État en cas d’urgence. Ce dispositif simulera «une crue importante sur la Garonne girondine», en alertant les personnes situées à proximité du fleuve.

Intitulé «FR-Alert», ce système national d’alerte et d’information permet «de prévenir en temps réel toute personne détentrice d’un téléphone portable de sa présence dans une zone de danger afin de l’informer des comportements à adopter pour se protéger». Cette notification peut s’accompagner «d’un signal sonore spécifique, même si votre téléphone portable est en mode silencieux». L’exercice mené cette fois-ci en Gironde permettra «de capitaliser sur le retour d’expérience des débordements de 2021, en associant certaines des communes les plus touchées», détaille la préfecture de la Gironde.

Une consigne de sécurité adaptée

Six communes seront concernĂ©es par cette alerte : Bourdelles, Fontet, La RĂ©ole, Floudès, Bassanne et Barie. «Cette notification ne nĂ©cessitera ni rĂ©ponse ni comportement particulier de mise Ă  l’abri. La consigne de sĂ©curitĂ© adaptĂ©e Ă  l’Ă©vènement fictif en cours sera nĂ©anmoins clairement spĂ©cifiĂ©e, tout comme la mention “exercice” explicitement indiquĂ©e dans le message reçu sur les tĂ©lĂ©phones portables», dĂ©taillent les services de l’État. Ce test de sĂ©curitĂ© Ă  l’échelle dĂ©partementale devait initialement ĂŞtre rĂ©alisĂ© fin janvier, mais il avait Ă©tĂ© reportĂ© Ă  cause des manifestations des agriculteurs.

Bouton retour en haut de la page
Fermer