LE FIGARO 🔵 «Il n’y a aucune chance» que Vladimir Poutine perde la guerre en Ukraine», selon Elon Musk – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

LE FIGARO 🔵 «Il n’y a aucune chance» que Vladimir Poutine perde la guerre en Ukraine», selon Elon Musk

Lors d’un «space» organisé sur son réseau social X, en compagnie de sénateurs républicains, le milliardaire a fait part de ses doutes concernant une victoire de l’Ukraine contre la Russie.

La position d’Elon Musk sur la guerre en Ukraine a toujours été ambiguë. Si le milliardaire a livré plusieurs milliers de terminaux Starlink à Kiev, permettant aux troupes d’avoir accès à Internet, il a également proposé que le pays cède des territoires à la Russie pour obtenir la paix. Lundi 12 février, lors d’un «space» organisé sur son réseau social X, le milliardaire américain a cette fois affirmé qu’il n’y avait «aucune chance» que le président Vladimir Poutine perde la guerre.

Le PDG de Tesla et SpaceX répondait au sénateur républicain du Wisconsin Ron Johnson, qui estimait que ceux qui voyaient l’Ukraine sortir un jour vainqueur du conflit «vivaient dans un monde imaginaire». Plusieurs autres élus républicains participaient à cette conversation, notamment J.D. Vance, sénateur de l’Ohio et Mike Lee, sénateur de l’Utah, qui s’opposent de longue date à la fourniture d’une aide supplémentaire à l’Ukraine. L’ancien candidat républicain à la présidentielle Vivek Ramaswamy faisait également partie des intervenants.

Déclarations et positions controversées

Comme ses invitĂ©s, Elon Musk s’est dĂ©clarĂ© contre le projet de loi du SĂ©nat visant Ă  fournir 60 milliards de dollars supplĂ©mentaires d’aides Ă  l’Ukraine. «Ces dĂ©penses n’aident pas l’Ukraine. Prolonger la guerre ne les aide pas», a-t-il insistĂ©. Ce n’est pas la première fois que le milliardaire prend position sur le sujet. En octobre 2023, il avait publiĂ© sur X un montage photo ironique, censĂ© montrer un Volodymyr Zelensky très tendu, accompagnĂ© de la lĂ©gende : «Quand ça fait cinq minutes que tu n’as pas demandĂ© des milliards de dollars d’aide».

Si l’homme d’affaires a dĂ©ployĂ© de nombreux satellites Starlink pour aider l’Ukraine au dĂ©but de la guerre, il adopte dĂ©sormais des positions plus controversĂ©es sur le conflit. RĂ©cemment, le renseignement ukrainien a par exemple accusĂ© Elon Musk d’avoir livrĂ© le système Ă  Moscou, ce que l’intĂ©ressĂ© dĂ©ment formellement, tout comme le Kremlin. En septembre, le milliardaire avait Ă©galement affirmĂ© avoir empĂŞchĂ© une attaque ukrainienne contre une base de la marine russe en refusant une demande de Kiev d’activer l’accès Ă  Internet via Starlink en mer Noire, près de la CrimĂ©e annexĂ©e par Moscou.

En outre, Elon Musk est régulièrement accusé de complaisance envers Vladimir Poutine. Lors de son «space» lundi, il a qualifié cette accusation d’«absurde», arguant que ses entreprises «ont probablement fait plus que quiconque pour affaiblir la Russie». Lors de son entretien fleuve avec le journaliste américain Tucker Carlon, le président russe a, lui, fait part de son admiration pour le milliardaire américain, qu’il a décrit comme «une personne intelligente», «exceptionnelle» et un «homme d’affaires talentueux».

Bouton retour en haut de la page
Fermer