LE FIGARO 🔵 Guerre IsraĂ«l-Hamas : l’armĂ©e israĂ©lienne largue des tracts sur Gaza appelant tous les habitants Ă  partir – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

LE FIGARO 🔵 Guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne largue des tracts sur Gaza appelant tous les habitants à partir

LE POINT SUR LA SITUATION – «A toutes les personnes prĂ©sentes dans la ville de Gaza, des corridors de sĂ©curitĂ© vous permettent de vous rendre rapidement et sans inspection de la ville de Gaza vers des abris Ă  Deir el-Balah et Al Zawiya», indique le tract.

L’armĂ©e israĂ©lienne a larguĂ© mercredi des tracts sur la ville de Gaza tandis que l’Allemagne dĂ©nonce la frappe israĂ©lienne d’une Ă©cole Ă  Gaza. Les opĂ©rations antiterroristes se poursuivent, notamment dans le siège de l’agence onusienne pour les rĂ©fugiĂ©s palestiniens (Unrwa) Ă  Gaza-ville. Après la frappe qui a fait 29 morts dans cette Ă©cole, 6 autres sont Ă  dĂ©plorer ce matin d’après des sources mĂ©dicales. Le Figaro fait le point ce mercredi 10 juillet.

À découvrir

Israël largue des tracts sur Gaza appelant tous les habitants à partir

L’armĂ©e israĂ©lienne a larguĂ© mercredi des tracts sur la ville de Gaza, appelant «toutes les personnes» dans cette localitĂ© du nord du territoire palestinien assiĂ©gĂ© Ă  partir vers le sud en empruntant des «corridors de sĂ©curité», a constatĂ© un journaliste de l’AFP.

«À toutes les personnes prĂ©sentes dans la ville de Gaza, des corridors de sĂ©curitĂ© vous permettent de vous rendre rapidement et sans inspection de la ville de Gaza vers des abris Ă  Deir el-Balah et Al Zawiya», indique ce tract vu par un correspondant de l’AFP. «La ville de Gaza reste une zone de combats dangereuse», prĂ©vient le texte.

L’Allemagne dĂ©nonce une frappe «inacceptable» d’IsraĂ«l sur une Ă©cole Ă  Gaza

Le ministère allemand des Affaires étrangères a jugé mercredi «inacceptable» une frappe meurtrière imputée à Israël contre une école abritant des déplacés dans le sud de Gaza et a demandé une enquête rapide.

«Il est inacceptable que des personnes soient tuĂ©es alors qu’elles cherchent refuge dans des Ă©coles. Les attaques rĂ©pĂ©tĂ©es de l’armĂ©e israĂ©lienne contre des Ă©coles doivent cesser et une enquĂŞte doit ĂŞtre menĂ©e rapidement», a dĂ©clarĂ© le ministère sur le rĂ©seau social X.

29 morts dans la frappe israélienne d’une école

Des sources mĂ©dicales ont fait Ă©tat de six morts ce mercredi 10 juillet au matin dans la bande de Gaza, oĂą l’armĂ©e israĂ©lienne a dit poursuivre ses «opĂ©rations antiterroristes», notamment dans le siège de l’agence onusienne pour les rĂ©fugiĂ©s palestiniens (Unrwa) Ă  Gaza-ville. Ă€ l’hĂ´pital des martyrs d’Al Aqsa Ă  Deir el-Balah (centre), une source mĂ©dicale a indiquĂ© que «quatre martyrs et un blessĂ© grave» Ă©taient arrivĂ©s après une frappe sur une maison près de Nousseirat. Plus au sud, deux morts et six blessĂ©es ont Ă©tĂ© transfĂ©rĂ©s Ă  l’hĂ´pital Nasser de Khan Younès, d’après une source mĂ©dicale.

Ceci fait suite Ă  une frappe dans la mĂŞme zone mardi soir qui a fait 29 morts dans une Ă©cole abritant des dĂ©placĂ©s Ă  Abassan, d’après des sources Ă  Gaza dont le Hamas, qui a dĂ©noncĂ© un «massacre terrible». L’armĂ©e israĂ©lienne, qui a dit vĂ©rifier ces informations, a indiquĂ© avoir visĂ© près de l’Ă©cole «un terroriste de la branche armĂ©e du Hamas» ayant notamment participĂ© Ă  l’attaque du 7 octobre. Mercredi, elle a indiquĂ© poursuivre ses opĂ©rations dans la bande de Gaza, notamment Ă  Gaza-ville, ChoujaĂŻya et Rafah (sud).

«Ce massacre est la continuation du crime de gĂ©nocide que l’armĂ©e d’occupation a lancĂ© contre notre peuple pour le 10e mois consĂ©cutif», a affirmĂ© le bureau de presse du mouvement islamiste. De son cĂ´tĂ©, l’armĂ©e israĂ©lienne a dit avoir visĂ© près de l’Ă©cole «un terroriste de la branche armĂ©e du Hamas» ayant notamment pris part Ă  l’attaque du 7 octobre et «vĂ©rifier les informations selon lesquelles des civils ont Ă©tĂ© touchĂ©s» dans cette frappe. Trois autres Ă©coles abritant des dĂ©placĂ©s ont Ă©tĂ© touchĂ©es depuis samedi par des bombardements israĂ©liens qui ont fait au moins 20 morts selon des sources palestiniennes. Dans ces trois cas, l’armĂ©e a dit avoir visĂ© des «terroristes», après avoir accusĂ© le Hamas de «se servir des habitants comme des boucliers humains».

Des dizaines de terroristes tués

«Des dizaines de terroristes» ont Ă©galement Ă©tĂ© tuĂ©s et des tunnels souterrains dĂ©truits Ă  ChoujaĂŻya, dans l’est de la ville de Gaza, ces dernières 24 heures, d’après l’armĂ©e. D’après l’ONU, des dizaines de milliers de Palestiniens ont Ă©tĂ© appelĂ©s Ă  Ă©vacuer une nouvelle fois des quartiers de Gaza-ville, oĂą l’armĂ©e a Ă©tendu son opĂ©ration ces derniers jours.

La guerre à Gaza est entrée dimanche dans son dixième mois. La campagne militaire de représailles d’Israël, en réponse à l’attaque terroriste du 7 octobre qui a fait 1195 morts, a dévasté la bande de Gaza et fait 38.243 morts, en majorité des civils, selon le ministère de la Santé de Gaza.

Bouton retour en haut de la page
Fermer