LE FIGARO 🔵 Guerre en Ukraine: Marine Le Pen accuse Emmanuel Macron de vouloir «entrer de plain-pied» dans le conflit – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

LE FIGARO 🔵 Guerre en Ukraine: Marine Le Pen accuse Emmanuel Macron de vouloir «entrer de plain-pied» dans le conflit

Le chef de l’État a prĂ©conisĂ© mardi de «neutraliser» les bases militaires en Russie d’oĂą sont tirĂ©s des missiles sur le territoire ukrainien. La chef de file des dĂ©putĂ©s RN dĂ©nonce «des mĂ©caniques d’entrĂ©e en guerre mondiale».

La leader du Rassemblement national, Marine Le Pen, a accusĂ© ce jeudi Emmanuel Macron de vouloir «entre(r) de plain-pied dans la guerre avec la Russie», après que le prĂ©sident de la RĂ©publique a dit souhaiter permettre l’utilisation d’armes occidentales pour «neutraliser» des bases militaires russes. Cela «serait un pas supplĂ©mentaire d’investissement dans ce conflit», qui «crĂ©er(ait) un danger absolument faramineux sur la sĂ©curitĂ© de nos compatriotes (et) sur l’intĂ©gritĂ© de notre territoire», a-t-elle dĂ©clarĂ© sur Franceinfo, dĂ©nonçant «des mĂ©caniques d’entrĂ©e en guerre mondiale».

À découvrir

Mardi, lors d’une visite d’État en Allemagne, Macron avait estimĂ© que l’Ukraine devait ĂŞtre autorisĂ©e Ă  «neutraliser» les bases d’oĂą Moscou tire ses missiles contre le territoire ukrainien. Le sujet divise le camp occidental. «Comme les États-Unis, comme l’Allemagne, je suis contre le fait d’autoriser l’Ukraine Ă  frapper le territoire russe avec des armes qu’on lui a fourni», a ainsi soulignĂ© Le Pen, rappelant au passage son soutien Ă  «la livraison d’armes dĂ©fensives Ă  l’Ukraine».

La leader d’extrĂŞme droite a par ailleurs affirmĂ© que le chef de l’État «s’apprĂŞte manifestement Ă  annoncer» que Paris «va envoyer du personnel militaire français» en Ukraine, en l’occurrence «des instructeurs» et «en nombre». Le Pen a dĂ©plorĂ© «encore un pas supplĂ©mentaire qui est inquiĂ©tant», car il faut selon elle «apporter de l’aide militaire» Ă  Kiev «sans envoyer de troupes». Estimant qu’il «n’y aura pas de victoire militaire» dans le conflit russo-ukrainien, elle a estimĂ© que «la seule manière (d’y) mettre fin, c’est de trouver une nĂ©gociation et que l’Ukraine puisse (y) arriver dans les meilleures conditions possibles».


Bouton retour en haut de la page
Fermer