LE FIGARO 🔵 Guerre en Ukraine : le Kremlin et Musk dĂ©mentent que Starlink soit utilisĂ© par l’armĂ©e russe – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

LE FIGARO 🔵 Guerre en Ukraine : le Kremlin et Musk dĂ©mentent que Starlink soit utilisĂ© par l’armĂ©e russe

Un système Starlink installé près de la ville de Bakhmout, en Ukraine le 8 mars 2023.
LISI NIESNER / REUTERS

Le porte-parole de Vladimir Poutine et Elon Musk nient les accusations émises par Kiev, selon lesquelles l’armée russe utiliserait le service d’accès à internet Starlink.

Le Kremlin et Elon Musk ont formellement dĂ©menti les accusations de Kiev selon lesquelles les forces russes utilisent sur le front le service d’accès Ă  internet par satellite Starlink, dĂ©tenu par le milliardaire. «Il s’agit d’un système non certifiĂ© dans notre pays, qui ne peut donc pas ĂŞtre fourni officiellement ici et qui n’est pas fourni officiellement», a affirmĂ© lundi Ă  la presse le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov. «Par consĂ©quent, il ne peut ĂŞtre utilisĂ© d’aucune manière», a-t-il assurĂ©. Elon Musk, propriĂ©taire de Starlink, avait lui dĂ©menti dimanche toute livraison Ă  Moscou de son système.

À découvrir

«C’est totalement faux. Ă€ notre connaissance, aucun terminal Starlink n’a Ă©tĂ© vendu directement ou indirectement Ă  la Russie», a-t-il dĂ©clarĂ© sur X (ex-Twitter), rĂ©seau social qu’il dĂ©tient. Pourtant, l’Ukraine a rĂ©itĂ©rĂ© lundi ses accusations formulĂ©es la veille. «Par le biais de pays tiers, Starlink est librement disponible en Russie. Par rapport Ă  l’annĂ©e dernière, l’utilisation de Starlink par l’armĂ©e russe sur la ligne de front est devenue plus systĂ©matique et bien rĂ©glementĂ©e», a affirmĂ© AndriĂŻ Ioussov, porte-parole de la direction principale du renseignement militaire ukrainien, Ă  la tĂ©lĂ©vision ukrainienne. «Des cas d’utilisation de ces dispositifs par les occupants russes ont Ă©tĂ© enregistrĂ©s», avait-il assurĂ© dimanche au journal RBC-Ukraine.

Des relations complexes

Selon l’agence de presse ukrainienne UNIAN, des interceptions radio ont permis d’Ă©tablir que des unitĂ©s russes stationnĂ©es près de Bakhmout, dans l’est de l’Ukraine, ont «commencĂ© Ă  utiliser massivement Starlink sur le front». Starlink dispose d’un rĂ©seau de plus de 2.000 petits satellites en orbite basse au-dessus de la terre reliĂ©s Ă  des terminaux terrestres qui permettent de gĂ©nĂ©rer du wifi et donc un accès internet.

Depuis le dĂ©but de l’invasion russe en Ukraine il y a deux ans, la sociĂ©tĂ© d’Elon Musk, SpaceX, y a livrĂ© plusieurs milliers de terminaux. Ce rĂ©seau est essentiel pour les communications de l’armĂ©e ukrainienne. L’Ukraine et Elon Musk entretiennent depuis plusieurs mois des relations complexes. Kiev l’avait remerciĂ© d’avoir dĂ©ployĂ© ses satellites, mais s’est plus tard indignĂ© quand il a proposĂ© que le pays cède des territoires pour obtenir la paix.


Bouton retour en haut de la page
Fermer