JEUXVIDEO 🔵 Dernière et ultime mise Ă  jour pour ce jeu culte dĂ©veloppĂ© par des Français, c’est la fin de plus de 5 ans d’histoire – Shango Media
Gaming-FR

JEUXVIDEO 🔵 Dernière et ultime mise Ă  jour pour ce jeu culte dĂ©veloppĂ© par des Français, c’est la fin de plus de 5 ans d’histoire

News jeu Dernière et ultime mise Ă  jour pour ce jeu culte dĂ©veloppĂ© par des Français, c’est la fin de plus de 5 ans d’histoire

Partager :


C’est la fin de plus de 5 ans d’histoire. Ce célèbre jeu développé par des Français va recevoir une ultime mise à jour.

C’est une page qui se tourne, mais une autre qui commencera bientôt. Dead Cells recevra prochainement sa dernière et ultime mise à jour. Nommée “The End is Near” elle sera donc la 35e pour le soft et devrait apporter trois armes, trois mutations, trois ennemis et tout un tas d’autres améliorations. L’annonce a été faite sur la page Steam du titre le vendredi 9 février 2024.

Dernière et ultime mise à jour pour ce jeu culte développé par des Français, c'est la fin de plus de 5 ans d'histoire

Dead Cells est un jeu dĂ©veloppĂ© par Motion Twin, un studio bordelais, qui a depuis Ă©tĂ© confiĂ© Ă  Evil Empire, un studio crĂ©Ă© par des anciens de Motion Twin, pour son exploitation commercial. Dans ce roguelite sorti le 6 aoĂ»t 2018 et notĂ© extrĂŞmement positif, vous contrĂ´lez un personnage qui après s’être fait dĂ©capitĂ© est revenu Ă  la vie grâce Ă  un Ă©trange parasite qui l’infeste. Après une expĂ©rience mĂ©dicale qui a tournĂ© au drame et menĂ© par le roi, la population entière s’est transformĂ©e en monstre. Votre personnage va chercher par tous les moyens de retrouver et Ă©liminer le dirigeant du royaume. Vous devrez donc explorer un château tentaculaire en perpĂ©tuel mouvement pour mener Ă  bien votre mission.

“La mise à jour 35 de Dead Cells marque la fin de notre aventure créative sur le jeu”

« La mise Ă  jour 35 de Dead Cells marque la fin de notre aventure crĂ©ative sur le jeu. Après une incroyable collaboration de 5 ans pour apporter du contenu supplĂ©mentaire a Dead Cells, Evil Empire va poursuivre de nouvelles aventures et nous sommes impatients de voir ce qu’ils nous rĂ©servent » a dĂ©clarĂ© le studio sur la plateforme de Valve. Une dĂ©cision qui a Ă©tĂ© longuement rĂ©flĂ©chie par le studio notamment après le succès du dernier DLC Return to Castlevania. Durant ses annĂ©es d’existence, le soft avait d’ailleurs reçu 3 autres contenus tĂ©lĂ©chargeables additionnels (dont un gratuit).

Dernière et ultime mise à jour pour ce jeu culte développé par des Français, c'est la fin de plus de 5 ans d'histoire

Le jeu recevra tout de mĂŞme encore un support technique

« Notre engagement Ă  Ă©viter le piège du « plus de la mĂŞme chose » et Ă  garder Dead Cells frais et original nous a conduit Ă  ce point. Comme nous l’avons vu avec d’autres sĂ©ries Ă  long terme, il est crucial de ne pas trop s’Ă©tendre au risque de diminuer le charme unique qui fait de Dead Cells un jeu spĂ©cial pour chacun d’entre nous » dĂ©tail le studio quant Ă  leur choix de stopper d’alimenter le titre de contenu. Motion Twin rassure tout de mĂŞme en prĂ©cisant que le jeu continuera de recevoir un support notamment pour assurer que tous les problèmes de qualitĂ© de vie et les bugs soient correctement corrigĂ©s sur toutes les plateformes.

Dernière et ultime mise à jour pour ce jeu culte développé par des Français, c'est la fin de plus de 5 ans d'histoire

Cette annonce met donc fin au partenariat entre Motion Twin et Evil Empire, mais pas à l’univers de Dead Cells, puisque des projets dérivés vont continuer d’être développés. Il y a par exemple la première saison de la série animée Dead Cells qui doit sortir cette année. Le studio garde également un pied dans le jeu vidéo puisqu’il est en plein développement de Windblown qui devrait sortir également cette année.

Steam

News jeu

Steam toujours plus haut, un nouveau record battu

News jeu

Steam : Pourquoi certains jeux vidéo disparaissent mystérieusement ?

News jeu

Pourquoi y’a-t-il autant de contenu pour adulte sur Steam ?

Bouton retour en haut de la page
Fermer