[GOOGLE NEWS MÉDIAS] 🔵 Droits TV : Des clubs de L1 croient au Petit Papa Beinsports – Shango Media
MĂ©dias Sportifs

[GOOGLE NEWS MÉDIAS] 🔵 Droits TV : Des clubs de L1 croient au Petit Papa Beinsports

La Ligue de Football Professionnel a repoussĂ© Ă  vendredi sa dĂ©cision concernant la diffusion du championnat de Ligue 1. DAZN et Warner se font face, mais Beinsports n’est pas encore totalement oubliĂ©.

Vincent Labrune avait prĂ©vu de rĂ©unir jeudi les clubs de Ligue 1 afin de faire enfin un choix dĂ©finitif quant aux droits TV, mais finalement le patron de la LFP a repoussĂ© Ă  vendredi cette dĂ©cision qui va peser lourd pour les clubs qui dĂ©buteront le 16 aoĂ»t prochain la saison 2024-2025. Sur le papier, il n’y a que deux offres, Ă  savoir les 375 millions d’euros par saison promis par DAZN, mais sans garantie bancaire, ou bien le deal avec Warner Bros Discovery pour intĂ©grer la chaĂ®ne 100% Ligue 1 dans le bouquet Max. A en croire les spĂ©cialistes, les clubs de L1 penchent plutĂ´t pour Warner, l’Ă©pisode Mediapro, qui n’avait pas non plus de garantie bancaire, ayant calmĂ© tout le monde. Oui, mais voilĂ , alors que Beinsports ne bouge pas le petit doigt depuis des mois, certains prĂ©sidents croient au miracle qatari.

Beinsports au buzzer, ils y croient encore

MĂŞme si Nasser Al-Khelaifi s’Ă©vertue Ă  dire que lorsqu’il siège Ă  la LFP, il reprĂ©sente le PSG et pas Beinsports, certains de ses collègues, de moins en moins nombreux, croient qu’au tout dernier moment la chaĂ®ne qatarie va sortir du bois pour faire une offre. Jean-Pierre Caillot, le prĂ©sident du Stade de Reims, a confiĂ© mardi dans L’Equipe qu’il croyait toujours Ă  une possible offre de la chaĂ®ne sportive qui a rĂ©cemment achetĂ© toute la Ligue 2. Et le quotidien sportif prĂ©cise qu’au sein des 18 clubs de Ligue 1, « un ou deux autres prĂ©sidents estiment aussi que c’est encore possible ». Un optimisme plutĂ´t Ă©tonnant dans la mesure oĂą Beinsports n’a envoyĂ© aucun signal dans ce sens, mĂŞme si la colère de Nasser Al-Khelaifi, samedi, en prenant connaissance des deux offres actuelles, peut Ă©ventuellement laisser entendre que ce dernier ne sera pas inactif d’ici vendredi. 

Bouton retour en haut de la page
Fermer