FRANDROID 🔵 Voici l’une des voitures Ă©lectriques qui se recharge le plus rapidement et c’est impressionnant – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

FRANDROID 🔵 Voici l’une des voitures électriques qui se recharge le plus rapidement et c’est impressionnant

DĂ©voilĂ©e l’an dernier, la nouvelle voiture Ă©lectrique Lotus Emeya nous donne encore de nouvelles informations Ă  son sujet. La berline Ă©lectrique, rivale de la Tesla Model S officialise sa vitesse de recharge très impressionnante. Il s’agit de l’une des voitures Ă©lectriques qui se recharge le plus rapidement au monde.

Vous le savez, Ă  partir de 2035, toutes les voitures neuves vendues en Europe devront embarquer une motorisation 100 % Ă©lectrique. Si Lotus aura un peu de sursis, en raison de ses ventes encore assez confidentielles, la firme est dĂ©jĂ  dans les starting-blocks.

Une charge ultra-rapide

C’est ainsi que la firme, qui appartient au groupe chinois Geely comme Volvo et Lynk & Co commercialise son SUV Eletre et sa sportive Evija. Mais ce n’est pas tout, car en septembre dernier, le constructeur sino-britannique levait également le voile sur une inédite berline, prenant le nom d’Emeya. Une rivale toute trouvée pour la Tesla Model S mais également pour la nouvelle Xiaomi SU7, entre autres. Et alors que son développement était encore en cours au mois de février, on commence à en savoir plus.

En mars dernier, Lotus dévoilait le prix de sa sportive et quelques informations sur sa fiche technique. Mais voilà que l’on commence à en savoir encore un peu plus au sujet d’un autre détail très important : la vitesse de recharge. En effet, et comme l’autonomie, ici annoncée à 610 kilomètres WLTP, cette donnée ne doit pas non plus être négligée. Car cela peut changer la donne sur un long trajet, permettant de réduire le temps perdu à la borne, comme le prouve régulièrement le youtubeur Bjørn Nyland.

Et sur ce point, la berline Ă©lectrique est assez bluffante. Et pour cause, un communiquĂ© tout juste publiĂ© par le constructeur nous indique que cette dernière peut se recharger de 10 Ă  80 % en seulement 14 minutes. La Lotus Emeya peut rĂ©cupĂ©rer jusqu’à 310 kilomètres d’autonomie en seulement une dizaine de minutes, Ă  une puissance de 400 kW. Un vrai tour de force, qui n’est cependant pas un record. En effet, on sait que la Li Auto Mega et la Zeekr 001 passent de 10 Ă  80 % en moins de 11 minutes.

L’excellente performance de la berline électrique a également été confirmée par le cabinet P3, qui a récemment dévoilé son Charging Index. Ce dernier est dominé par l’Emeya, qui se positionne devant sa concurrente, la Tesla Model S. Sur la 3ème marche du podium, nous retrouvons le nouveau Xpeng G9, qui passe de 10 à 80 % en 20 minutes. Ce classement reste indicatif et n’évalue pas toutes les voitures électriques du marché.

Une fiche technique intéressante

Pour arriver à cette performance, la voiture électrique signée Lotus peut compter sur les bornes de charge ultra-rapides développées en interne. Dévoilées en fin d’année dernière, celles-ci peuvent délivrer jusqu’à 450 kW et elles devraient commencer à être déployées au cours des prochains mois. De quoi donner des sueurs froides à Tesla, qui doit se contenter de 250 kW sur ses Superchargeurs. Mais ce n’est pas tout, car l’Emeya affiche une consommation assez intéressante.

Cette dernière est annoncée à environ 18,7 kWh/100 kilomètres, ce qui reste très raisonnable au vu de sa grosse batterie de 102 kWh, qui fait inévitablement grimper le poids de la voiture. Pour mémoire, celle-ci fait appel à une architecture CTP (cell-to-pack), c’est-à-dire que les cellules sont directement intégrées au châssis. Ce qui permet de gagner de la place mais qui peut poser quelques soucis en cas d’accident, résultant parfois en une mise à la casse de manière prématurée.

Pour rappel, la nouvelle Lotus Emeya affiche une puissance totale de 905 chevaux pour un couple maximal de 985 Nm. Le 0 à 100 km/h est quant à lui réalisé en seulement 2,78 secondes, pour une vitesse maximale affichée à 256 km/h. De quoi rivaliser frontalement avec la Tesla Model S Plaid et ses 2,1 secondes. Les premières livraisons débuteront à partir du 3ème trimestre pour les clients européens, tandis qu’elles ont déjà démarré en Chine depuis le mois de mars.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.

Bouton retour en haut de la page
Fermer