FRANDROID 🔵 Plus de 800 km d’autonomie pour la Kia EV8, future rivale de la Tesla Model S – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

FRANDROID 🔵 Plus de 800 km d’autonomie pour la Kia EV8, future rivale de la Tesla Model S

Kia serait actuellement en train de travailler au dĂ©veloppement d’une berline Ă©lectrique hautes performances. Rivale de la Tesla Model S, cette voiture Ă©lectrique devrait afficher une puissance dĂ©passant les 600 chevaux pour une autonomie de plus de 800 kilomètres en une seule charge. Bien entendu, la recharge ultra-rapide serait aussi de la partie.

Kia Stinger thermique

Alors que la vente de voitures thermiques neuves sera strictement interdite en Europe à partir de l’année 2035, Kia veut logiquement accélérer l’électrification de sa gamme. Et cela est en bonne voie, puisque la firme propose notamment son EV6 et son EV9, que nous avons récemment pu essayer.

Une nouvelle berline

Mais ce n’est pas tout, car le constructeur coréen veut continuer encore et encore. Il a également levé le voile sur son EV5, dont les tarifs ont récemment été dévoilés, et qu’il prépare l’arrivée d’un EV2 très abordable. Par ailleurs, les EV3 et EV4 sont également en cours de développement. Un beau programme en perspective pour la firme, qui se lance dans une grande offensive comme son cousin Hyundai. Et voilà que l’on en sait encore un peu plus sur ce qui nous attend.

Et pour cause, il se murmure qu’un autre modèle serait également en préparation. Ce dernier est connu sous le nom de code GT1, mais pourrait prendre l’appellation de Kia EV8 lorsqu’il verra enfin le jour. C’est ce que nous explique le site The Korean Car Blog, qui a réussi à obtenir de précieuses informations sur le sujet. Ce dernier a en effet pu jeter un œil au plan produit de la marque et nous en dit un peu plus.

Kia Stinger thermique

Cette nouvelle venue dans la gamme devrait prendre la forme d’une berline électrique, décrite comme la remplaçante indirecte de la Kia Stinger. Pour mémoire, cette dernière fut lancée en 2017 et sa commercialisation a pris fin au cours de l’année dernière. Elle n’était proposée qu’en essence et en diesel, sans aucune hybridation.

Mais à quoi peut-on s’attendre avec cette EV8, qui garde le mystère sur son design ? Cette dernière devrait sans doute afficher des dimensions généreuses, alors qu’elle rivalisera probablement avec la Tesla Model S ainsi que la BYD Seal, entre autres, sans parler de la nouvelle Xiaomi SU7. On sait également qu’elle sera la première voiture de la marque à reposer sur la plateforme eM développée par le groupe Kia-Hyundai.

Une grande autonomie

Celle-ci remplace l’actuelle E-GMP des EV6 et autres Ioniq 5 et est uniquement destinée à embarquer une motorisation 100 % électrique. Et celle qui sera installée sous le capot de la nouvelle berline devrait être très prometteuse. S’il faudra encore patienter avant de tout savoir à son sujet, on découvre que l’EV8 devrait embarquer la plus grosse batterie du constructeur, qui affichera une capacité de 113,2 kWh.

Cette dernière permettra à la voiture d’afficher une autonomie oscillant entre 700 et 800 kilomètres. Reste à savoir si cette valeur s’entend bien selon le cycle européen WLTP. Ce qui devrait rassurer les automobilistes les plus inquiets à ce sujet. Selon les premières informations, la berline électrique sera dotée d’un moteur sur chaque essieu et affichera une puissance totale de 450 kW, soit 612 chevaux.

Kia EV6 // Source : Kia

Mais il se murmure que d’autres alternatives moins performantes, et donc plus abordables seront également proposées. La version d’entrée de gamme devrait s’équiper d’un seul moteur à l’arrière, développant une puissance de 160 kW, soit 218 chevaux. Une variante quatre roues motrices de 435 chevaux serait également au programme. Cette nouvelle venue devrait voir le jour entre la fin de l’année 2025 et début 2026, tandis que son prix n’est pas encore connu.

Plus tard, ce sera au tour de la Hyundai Ioniq 8 de débarquer dans le catalogue, ainsi que de la Genesis GV80. La plateforme eM sera ensuite utilisée par tous les autres modèles électriques des segments D et E du groupe coréen au cours des prochaines années. Ce sera aussi probablement le cas de la prochaine génération des Ioniq 6 et EV6. Elle devrait apparaîte en premier sur la Genesis GV90 en 2025. La recharge ultra-rapide avec une tension de 800 volts serait toujours au programme, pour un 10 à 80 % réalisé en moins de 20 minutes selon les versions


Bouton retour en haut de la page
Fermer