FRANDROID 🔵 « On veut que le vĂ©lo Ă©volue avec votre famille » : ultra personnalisable, le longtail Ă©lectrique Loady mise beaucoup sur sa longĂ©vitĂ© – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

FRANDROID 🔵 « On veut que le vélo évolue avec votre famille » : ultra personnalisable, le longtail électrique Loady mise beaucoup sur sa longévité

La marque allemande Velo de ville a prĂ©sentĂ© son tout premier longtail Ă©lectrique Ă  l’occasion de l’Eurobike 2024, organisĂ© Ă  Francfort dĂ©but juillet. PositionnĂ© entre les modèles entrĂ©e et haut de gamme du marchĂ©, le Loady a la particularitĂ© d’embarquer un moteur Bosch Performance Line SX. La configuration du vĂ©lo, elle, est bien Ă©videmment au rendez-vous.

VĂ©lo de ville Loady
Source : Grégoire Huvelin – Frandroid

Lancé en 1966, Velo de ville est un constructeur allemand de vélos musculaires et vélos électriques qui se positionne aujourd’hui sur le segment du haut de gamme. Sa marque de fabrique ? L’ultra personnalisation de ses vélos.

Du choix de la transmission à la forme du cadre en passant par un très large éventail de coloris, ou bien la nature des pneus, l’ordinateur de bord, la potence, la selle, la tige de selle ou encore la batterie, les possibilités sont quasi infinies. L’idée : que vous achetiez un vélo électrique finalement unique sur le marché, et parfaitement adapté à vos besoins et votre image.

Modularité

Le plus grand salon vélo d’Europe, j’ai nommé l’Eurobike, a été l’occasion pour Velo de Ville de présenter un produit inédit : le Loady, qui constitue la première offensive de la marque sur le créneau du longtail électrique. Pour rappel, un longtail est un cycle généralement familial dont le train arrière est rallongé pour pouvoir accueillir plusieurs enfants ou de la marchandise.

Attendu en octobre 2024, ce Loady ne dĂ©rogera pas Ă  la règle avec un niveau de personnalisation ultra poussĂ©. Et surtout, avec un aspect modulable très cher aux yeux du groupe. « On ne veut pas que tu l’achètes pour seulement 2 ans, mais au moins pour 8, 10 voire 12 ans. On veut que ton vĂ©lo Ă©volue avec ta famille », nous explique Olivier Doucot, Brand Manager d’Europe du Sud de la marque.

« Tu peux tout enlever, tout moduler. Il existe aussi un kit avec les deux sièges enfant, des poignées et un repose-pied. Un autre kit apporte deux sièges et des barres de maintien. La configuration de base, elle, comprend seulement le porte-bagages allongé », poursuit notre interlocuteur. Il est aussi possible d’installer une caisse Eurobox pour transporter ses courses.

Une béquille à fond sur la sécurité

Le porte-bagages arrière est capable de son côté de supporter jusqu’à 80 kg. De quoi accueillir deux enfants de 40 kilos maximum tout de même. Son avantage, c’est aussi sa compatibilité avec les normes RackTime et MIK HD, qui facilite donc l’aspect modulaire du cycle eu égard au grand nombre d’accessoires respectant cette norme.

Velo de Ville a eu la bonne idée d’ajouter un petit bouton disponible depuis le guidon, qui permet de bloquer la béquille une fois à l’arrêt, et ce afin de renforcer la sécurité du vélo lorsque celui-ci est notamment chargé. C’est bien pensé.

LĂ  oĂą ce Loady nous Ă©tonne, c’est au niveau de son moteur : un Bosch Performance Line SX, davantage taillĂ© pour les VTTAE lĂ©gers, gravels et vĂ©los urbains dĂ©pouillĂ©s. Dans l’idĂ©e, Bosch n’a pas conçu ce moteur pour les vĂ©los cargo. Surtout que ses 55 Nm de couple ne semblent pas vraiment adaptĂ©s Ă  un longtail dont le poids, Ă  vide, devrait dĂ©passer les 30 kg.

Certes, le Bosch SX est réputé pour sa légèreté, mais ce n’est pas quelques centaines de grammes de gagner qui vont faire la différence sur un longtail électrique. On s’étonne donc quelque peu de ce choix. En revanche, on nous souffle qu’un autre moteur Bosch probablement plus puissant sera disponible en option d’ici à la fin de l’année. Voilà de quoi nous rassurer.

CĂ´tĂ© confort, le Loady s’appuie sur une fourche suspendue et des pneus de 20 pouces Schwalbe Pick-up très rassurants sur le papier. Il serait aussi question d’une batterie de 400 ou 500 Wh selon votre budget et vos besoins d’autonomie.

Un prix bien pensé

Ce vélo est le fruit de 2 ans de travail : à 3900 euros, il se positionne intelligemment entre les modèles entrée de gamme (Decathlon R500 Elec et Nakamura Crossover Longtail à 3000 euros) et haut de gamme (GSD Tern à 5 599 euros, Moustache Lundi Cargo 3 à 4499 euros) du segment.

En revanche, selon votre configuration finale et la quantitĂ© d’options payantes ajoutĂ©es, la note devrait rapidement dĂ©passer les 4500 euros.


Bouton retour en haut de la page
Fermer