FRANDROID 🔵 La rivale de la CitroĂ«n Ami double sa vitesse de pointe avec cette version spĂ©ciale – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

FRANDROID 🔵 La rivale de la Citroën Ami double sa vitesse de pointe avec cette version spéciale

DĂ©voilĂ©e l’an dernier, la nouvelle Ligier Myli, une voiture Ă©lectrique sans permis concurrente de la CitroĂ«n Ami, se dĂ©cline dĂ©sormais en une toute nouvelle version plus puissante. Cette dernière intègre la catĂ©gorie L7e et est accessible Ă  partir de 16 ans seulement. Sa vitesse maximale passe de 45 Ă  80 km/h.

Ligier Myli // Source : Bertrand Bremont pour Frandroid

Il y a quelques années encore, les voitures sans permis étaient jugées ringardes et avaient une image assez peu flatteuse. Mais tout ça, c’est du passé ! Et aujourd’hui, ces petites auto ont le vent en poupe.

Une nouvelle version plus puissante

À tel point que certains spécialistes estiment que ces voitures, de plus en plus nombreuses sur les routes en seraient au tout début de leur âge d’or. On le voit notamment avec le succès de la Citroën Ami, qui continue encore et encore de cartonner, ce qui inspire évidemment très fortement la concurrence. Et celle-ci se fait de plus en plus rude au fil des années, notamment en France.

On peut par exemple citer l’adorable Microlino, que nous avions pu essayer l’an dernier, mais pas seulement. C’est aussi le cas de la Ligier Myli, qui avait été présentée en 2023 également. Cette dernière n’était vendue que sous la forme d’une voiture sans permis issue de la catégorie L6e. Pour mémoire, celle-ci limite la puissance à 6 kW tandis que le poids doit être situé sous les 425 kilos. La vitesse est quant à elle bridée à 45 km/h seulement.

Ligier Myli // Source : Bertrand Bremont pour Frandroid

Pour conduire ce type de voitures, comme la Citroën Ami, il faut avoir au moins 14 ans et être titulaire du permis AM ou du BSR. Mais voilà que la firme tricolore veut désormais viser une autre clientèle, en déclinant sa petite auto en une toute nouvelle version. C’est ce qu’annonce le constructeur dans un communiqué tout juste publié. On découvre que la Myli entre désormais dans la catégorie L7e, soit celle des quadricycles lourds.

Ce qui lui permet de rester accessible sans permis B, mais à partir de 16 ans cette fois-ci. Il faut cependant obligatoirement être en possession d’un permis B1, tandis que la réglementation change légèrement. En effet, cette catégorie regroupe les véhicules dont la puissance est située sous les 15 kW et dont la vitesse ne dépasse pas la barre des 90 km/h.

Une autonomie impressionnante

Cette nouvelle version reprend la plus grande batterie de la gamme, qui affiche une capacitĂ© de 12,42 kWh. Cette dernière permet Ă  la citadine sans permis de parcourir jusqu’à 179 kilomètres en une seule charge selon le cycle WMTC, destinĂ© aux quadricycles. Ce dernier est lĂ©gèrement diffĂ©rent du WLTP utilisĂ© pour les voitures « classiques Â». Ă€ noter que plusieurs modes de conduite sont proposĂ©s, dont un mode Eco.

Ce dernier permet notamment d’accroître le freinage régénératif, afin d’améliorer encore l’autonomie. En revanche, Ligier ne précise pas si la conduite à une pédale est également proposée sur sa voiture sans permis. La citadine est livrée de série avec un câble de charge pour une prise standard de 230 volts, qui permet une recharge complète entre 2h30 et 6h15 à une puissance de 2 kW. Elle n’a donc pas le droit à la charge rapide.

La citadine électrique peut atteindre les 80 km/h et ainsi sortir de la ville si besoin. D’autant plus qu’elle propose un bon niveau d’équipement, avec deux finitions au catalogue, à savoir E.PIC et R.EBEL. Dans la dotation de série, on retrouve notamment une tablette tactile de 10 pouces avec port USB et caméra de recul, tandis qu’elle est compatible avec Android Auto. La climatisation est aussi livrée de série, de même que le siège conducteur chauffant.

Il faut alors compter pas moins de 17 599 euros pour cette version, qui est éligible au bonus écologique de 900 euros déjà déduit, de même que la remise de 900 euros également. À titre de comparaison, la Citroën Ami est affichée à partir de 9 190 euros, mais reste, pour le moment, bridée à 45 km/h.


Bouton retour en haut de la page
Fermer