FRANDROID 🔵 Google Podcasts s’effondre, notre foi en Google sombre – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

FRANDROID 🔵 Google Podcasts s’effondre, notre foi en Google sombre

Ce retrait de Google Podcasts, acte rĂ©flĂ©chi par Google, s’inscrit dans une sĂ©rie de fins annoncĂ©es qui interroge : quelle place pour la fidĂ©litĂ© et la confiance dans l’Ă©cosystème fluctuant de Google ?

Voilà, Google Podcasts (lancé en 2018) a rejoint le club des services Google qui ont pris la porte. Comme le souligne Numerama, le site « Killed by Google », qui tient le registre funèbre de tous les produits Google qui ont tiré leur révérence trop tôt, vient de s’agrandir avec ce nouvel ajout.

Depuis le 2 avril 2024, cette plateforme d’écoute qui faisait partie de l’écosystème Android n’est plus en service aux États-Unis, quelques mois après que Google ait annoncé son intention de fusionner les podcasts avec YouTube.

Le rituel de Google : lancement, puis abandon

C’était à prévoir. En 2023, Google avait déjà indiqué préparer la fin de son service de podcasts autonome pour se concentrer sur YouTube Music.

Si cela avait été un cas isolé, on aurait pu le pardonner, mais c’est une tendance récurrente chez Google. L’application Podcasts n’est que la dernière victime de ce que l’on pourrait appeler le « rituel de Google » : Google lance, puis Google abandonne.

Parmi les laissés-pour-compte de ce rituel, on peut citer Google Clips, Stadia, Inbox by Gmail, YouTube Gaming, Google Trips, Google Allo, Google Plus, Google Goggles, Google Talk, Chromebook Pixel, Project Ara, Picasa, MyTracks, la gamme Google Nexus, Google Latitude et Nexus Q, pour ne nommer que ceux-là.

Faut-il avoir foi en Google ?

Avec la disparition de Google Podcasts, les utilisateurs doivent se tourner vers d’autres applications spécialisées, comme Spotify, Deezer, ou Apple Podcasts pour les adeptes d’iPhone. Mais cela pose une question de confiance envers Google.

Personnellement, j’ai deux applications à vous conseiller : Pocket Casts et Podcast Addict.

Comme l’explique The Verge, le cimetière de Google pourrait être vu comme un ensemble de produits lancés par la marque qui ont échoué et ont donc été abandonnés.

Mais on peut aussi y voir une longue histoire de l’incapacité de Google à donner une direction claire à ses produits. Que ce soit dans la messagerie instantanée, les jeux vidéo, la réalité virtuelle ou augmentée, les réseaux sociaux, Google a souvent démontré son incapacité à maintenir ses services à long terme.


Bouton retour en haut de la page
Fermer