FRANDROID 🔵 Des jeux plus rapides qui consomment moins : comment ARM veut surpasser Qualcomm sur le terrain des jeux vidĂ©o sur mobile – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

FRANDROID 🔵 Des jeux plus rapides qui consomment moins : comment ARM veut surpasser Qualcomm sur le terrain des jeux vidéo sur mobile

ARM lève le voile sur sa propre solution d’upscaling pour mobile, Game Super Resolution, pour concurrencer Qualcomm. L’objectif : augmenter la performance des jeux tout en rĂ©duisant la consommation Ă©nergĂ©tique des smartphones.

Source : Photo de SCREEN POST sur Unsplash

Les technologies de mise à l’échelle font progressivement leur apparition sur l’écosystème mobile depuis l’année dernière. On connaissait déjà le DLSS de Nvidia ou le FSR de AMD sur PC et consoles, on connait maintenant le GSR (Game Super Resolution) de Qualcomm et l’Hyper Rendering de OnePlus.

Cette fonctionnalité maintenant incontournable est bénéfique pour les performances des jeux de plus en plus gourmands. C’est au tour d’ARM de proposer sa propre solution intitulée Accuracy Super Resolution, qui devrait selon la firme surpasser celle de Qualcomm en tout point.

Un upscaling de meilleure qualité sur mobile

Pour rappel, l’architecture ARM est massivement utilisée dans tous appareils mobiles, qu’il s’agisse de smartphones et tablettes. Elle est la base des puces construites par Qualcomm, Samsung et même Apple. Si chacun de ces constructeurs peut développer sa propre technologie d’upscaling pour optimiser le rendu des jeux vidéo, c’est aussi le cas pour ARM qui dévoile Accuracy Super Resolution (ou ARM ASR).

Source : ARM

Il s’agit d’une solution de mise à l’échelle pour augmenter la performance de jeux sur smartphone en effectuant un rendu à basse définition tout en affichant une image à la définition native de l’écran grâce à un algorithme intelligent de mise à l’échelle.

Source : ARM

Chaque technologie a ses forces et ses faiblesses, ARM a choisi de baser la sienne sur le FSR2 de AMD, une solution open source qui a fait ses preuves ses dernières années sur PC et notamment les consoles PC portables. Contrairement au GSR de Qualcomm, l’Accuracy Super Resolution est un upscaling temporel, qui se base sur les images précédentes pour reconstruire l’image de base avec le moins d’artefacts possible et d’effets de ghosting.

Des jeux plus rapides qui consomment moins

Selon les premiers tests d’ARM, les résultats semblent bien là. La qualité d’image finale s’avère bien supérieure à la solution de Qualcomm, avec des performances en hausse de 40 à 50%. L’avantage d’une telle technologie sur mobile se situe aussi dans la baisse de consommation énergétique en plein jeu, de l’ordre de 20 à 30% selon le réglage utilisé.

Source : ARM

À noter que l’Arm ASR n’utilise en aucun cas l’IA et le machine learning dans le processus, tout comme le FSR 2 de AMD. Il n’est donc pas prévu (pour le moment), d’offrir une technologie de génération d’images comme chez OnePlus et prochainement chez Qualcomm.

Source : ARM

Si on ne devrait pas voir arriver cette technologie dans les smartphones avec Snapdragon, il y a fort à parier qu’elle sera utilisée dans les très nombreux appareils se basant sur les puces Dimensity de chez MediaTek. On pense notamment aux marques chinoises comme Realme, Redmi, Honor, mais aussi le géant Samsung sur quelques-uns de ses modèles d’entrée et milieu de gamme.


Bouton retour en haut de la page
Fermer