FRANDROID 🔵 Ce scooter Ă©lectrique sans conducteur a fait une dĂ©monstration impressionnante lors d’un dĂ©filĂ© de mode – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

FRANDROID 🔵 Ce scooter électrique sans conducteur a fait une démonstration impressionnante lors d’un défilé de mode

L’un des leaders mondiaux de la mobilité électrique a fait défiler il y a quelques jours, en pleine Fashion Week en Chine, un scooter électrique, autonome, qui tient seul sur ses roues.

yadea scooter Ă©lectirque autonome
Source : Yadea

Sur le marchĂ© du scooter Ă©lectrique, Yadea est l’un des poids lourds mondiaux. D’ailleurs, elle se vante d’avoir Ă©tĂ© la marque de vĂ©hicules Ă©lectriques Ă  deux roues Ă  avoir Ă©tĂ© la plus vendue dans le monde pendant 6 annĂ©es consĂ©cutives, entre 2017 et 2022. Si Yadea n’est pas officiellement distribuĂ© en France, on peut retrouver sa large gamme de scooters Ă  batterie chez certains spĂ©cialistes multimarques.

Une gamme qui ratisse large, du petit scooter urbain 50 plutĂ´t utilitaire Ă  la moto Ă©quivalent 125. Mais ce n’est pas tant avec ses modèles actuellement vendus que Yadea a fait le buzz il y a quelques jours, qu’avec un scooter qui nous plonge dans un futur peut-ĂŞtre pas si lointain.

En effet, c’est par surprise que Yadea s’est invitĂ© en pleine Fashion Week Automne/Hiver 2024 le 26 mars dernier. Et au milieu des mannequins, le groupe a fait dĂ©filer un scooter. Électrique, il va de soi. Mais surtout, sans conducteur.

Le scooter qui roulait seul

Sur la vidéo publiée par Yadea, on voit d’abord deux scooters avancer sur scène dans un ballet millimétré où les deux véhicules tournent et se croisent sans se toucher. Puis un autre scooter s’avance entre deux mannequins, lui aussi tenant seul en équilibre. On aperçoit alors la roue avant légèrement tourner à gauche et à droite pour tenter justement de conserver l’équilibre.

Dans le communiqué de presse qui accompagne cette prouesse, Yadea explique qu’il s’agit ici clairement d’une vitrine technologique et qu’il n’y a encore aucun projet concret pour en faire une réalité industrielle. En revanche, on comprend que Yadea a déjà un œil sur la conduite autonome, faisant preuve ici de sa capacité technologique. Et les images parlent d’elles-mêmes.

Un précédent chez BMW

Aussi impressionnante soit cette dĂ©monstration, on a encore en tĂŞte les images similaires, quoi que sur circuit et non sur un podium de dĂ©filĂ© de mode, d’une moto BMW qui roulait seule. C’était en 2018 et il s’agissait d’une R 1200 GS (pas Ă©lectrique) qui grâce Ă  près de 70 kilos de capteurs, de camĂ©ras et autres technologies, arrivait Ă  rouler sans qui que ce soit dessus. Le but n’étant Ă©videmment pas de faire rouler une moto sans passager, mais de proposer Ă  terme des assistants de conduite qui pourront agir sur la conduite en cas d’accident et peut-ĂŞtre un jour permettre d’éviter les chutes.


Bouton retour en haut de la page
Fermer