FRANDROID 🔵 Avec cette mise Ă  jour, Google Photos s’inspire d’Instagram – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

FRANDROID 🔵 Avec cette mise Ă  jour, Google Photos s’inspire d’Instagram

Google Photos pourrait bientĂ´t afficher un vĂ©ritable fil de notifications dans une future mise Ă  jour, afin d’afficher les likes et commentaires de vos albums partagĂ©s.

Google Photos est l’une des applications Google les plus utilisées sur Android et elle s’améliore mois après mois pour faire face aux bibliothèques photos et vidéos toujours plus fournies de ses utilisateurs. Récemment, l’application a proposé de nouvelles fonctionnalités pour mieux gérer l’espace réservé pour ses clichés, notamment chez les constructeurs tiers comme Xiaomi et OnePlus.

Mais ce n’est pas la seule priorité de Google qui va visiblement refondre de manière significative sa page « Partage » pour rapprocher l’application d’un réseau social, ou presque.

Un fil de notifications dans Google Photos

La mise à à jour a été repérée par AssembleDebug sur le site Android Authority, qui fait fait état d’un changement d’icône pour le menu partage (à côté de votre photo de profil Google), celui-ci devenant une cloche de notifications.

Jusqu’à maintenant, la page Partage vous permettait uniquement de créer un album partagé, de consulter ceux déjà créés ou d’accéder aux conversations entre membres d’un album partagé. Dans cette nouvelle version, vous accédez à une page « Activité de partage » qui vous affichera un véritable flux de notifications.

Vous pourrez ainsi voir les différentes interactions sur vos albums partagés (likes, commentaires), mais aussi de nouvelles photos y sont ajoutées ou qu’un nouvel utilisateur rejoint l’un d’entre eux. L’ancienne page reste accessible en cliquant sur l’icône de menu en haut à droite.

Google voudrait donc faire de Google Photos plus qu’un simple outil de gestion de photo, mais un véritable centre de partage et d’interactions entre utilisateurs Android. Les fonctionnalités d’albums partagées sont très pratiques, mais peut-être sous-utilisées.


Bouton retour en haut de la page
Fermer