FRANCE INFO 🔵 RĂ©forme de l’assurance-chĂ´mage : dĂ©cision avant la fin du mois de juin, selon la ministre du Travail – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

FRANCE INFO 🔵 RĂ©forme de l’assurance-chĂ´mage : dĂ©cision avant la fin du mois de juin, selon la ministre du Travail

Emmanuel Macron et Gabriel Attal dĂ©cideront « au 30 juin » s’ils mettent en place la rĂ©forme de l’assurance chĂ´mage, assure Catherine Vautrin, alors que depuis la dissolution, des voix s’Ă©lèvent pour demander son abandon.

Radio France


Publié



Temps de lecture : 1 min

Catherine Vautrin, le 11 juin 2024 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

La rĂ©forme de l’assurance-chĂ´mage ira-t-elle Ă  son terme, après la dissolution ? « C’est le prĂ©sident de la RĂ©publique et le Premier ministre, qui est encore en activitĂ© jusqu’aux Ă©lections, qui prendront [la] dĂ©cision » explique la ministre du Travail Catherine Vautrin sur franceinfo, mardi 11 juin, en s’en tenant au calendrier. « Il faut de toute manière avoir une rĂ©ponse au 30 juin, parce que le dĂ©cret actuellement en application se termine au 30 juin », prĂ©cise-t-elle. Comme il n’y a pas eu d’accord entre les partenaires sociaux, il est possible qu’il y ait « un dĂ©cret de jointure ». « Ce qui s’est dĂ©jĂ  produit depuis le 31 dĂ©cembre 2023 jusqu’au 30 juin 2024 », poursuit Catherine Vautrin.

Depuis l’annonce surprise de la dissolution, les syndicats redoutent un « passage en force ». De son cĂ´tĂ©, François Asselin, le prĂ©sident de la ConfĂ©dĂ©ration des petites et moyennes entreprises (CPME), a appelĂ© lundi sur franceinfo le gouvernement Ă  publier le dĂ©cret, en mettant en avant un « besoin de lisibilitĂ© et de stabilité ». Le projet permettrait des Ă©conomies comprises entre 4 et 5,4 milliards d’euros par an d’ici quatre Ă  cinq ans, a estimĂ© mardi l’UnĂ©dic. Le gouvernement avait affichĂ© en mai un objectif de 3,6 milliards d’Ă©conomies annuelles. 

« Depuis qu’Emmanuel Macron a Ă©tĂ© Ă©lu prĂ©sident de la RĂ©publique en 2017, il y a dĂ©jĂ  eu une première rĂ©forme de l’assurance-chĂ´mage et ce que l’on voit, c’est que 2,5 millions de Français ont retrouvĂ© le chemin de l’emploi », se fĂ©licite Catherine Vautrin. La nouvelle rĂ©forme de l’assurance-chĂ´mage, appelĂ©e Ă  entrer en vigueur le 1er dĂ©cembre, comprend notamment une durĂ©e d’indemnisation rĂ©duite de 18 Ă  15 mois, et la nĂ©cessitĂ© d’avoir travaillĂ© huit mois sur les 20 derniers mois pour ĂŞtre indemnisĂ© (contre six mois au cours des 24 derniers mois actuellement). 

Bouton retour en haut de la page
Fermer