FRANCE INFO 🔵 Grippe aviaire : l’UE conclut un contrat pour 665 000 vaccins destinĂ©s aux « personnes les plus exposĂ©es » Ă  une potentielle transmission Ă  l’humain – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

FRANCE INFO 🔵 Grippe aviaire : l’UE conclut un contrat pour 665 000 vaccins destinĂ©s aux « personnes les plus exposĂ©es » Ă  une potentielle transmission Ă  l’humain

Quinze Etats membres de l’UE et de l’Espace Ă©conomique europĂ©en participent Ă  cet achat en commun, dont la France.

France Télévisions


Publié



Temps de lecture : 2 min

Une exploitation agricole en Allemagne, en décembre 2021. (STEFAN JAITNER / DPA / AFP)

L’UE intensifie sa lutte contre la grippe aviaire. Elle a conclu un contrat lui permettant d’acheter, au nom des Etats membres, jusqu’Ă  665 000 doses d’un vaccin prĂ©venant la transmission de la maladie Ă  l’humain, alors que plusieurs cas ont Ă©tĂ© rapportĂ©s aux Etats-Unis, au Mexique et en Australie. L’AutoritĂ© europĂ©enne de prĂ©paration et de rĂ©action en cas d’urgence sanitaire (HERA), mise en place lors de la pandĂ©mie de Covid-19, a conclu un « contrat-cadre » pour acquĂ©rir ces doses sous quatre ans auprès du laboratoire britannique Seqirus. Ce marchĂ© est assorti d’une option pour 40 millions de doses supplĂ©mentaires.

Quinze Etats membres de l’UE et de l’Espace Ă©conomique europĂ©en (les Vingt-Sept plus la Norvège, l’Islande et le Liechenstein) participent Ă  cet achat en commun, a prĂ©cisĂ© la Commission europĂ©enne dans un communiquĂ©. La France et la Finlande en font partie, mais pas l’Allemagne, selon l’exĂ©cutif europĂ©en, qui n’a pas communiquĂ© la liste complète. Ces doses seront destinĂ©es aux « personnes les plus exposĂ©es » Ă  la transmission potentielle de la grippe aviaire par les oiseaux ou les animaux, comme les travailleurs des Ă©levages de volailles et les vĂ©tĂ©rinaires, prĂ©cise le communiquĂ©.

Le vaccin du laboratoire Seqirus est le seul autorisĂ© pour l’heure dans l’UE contre la grippe provoquĂ©e chez l’humain par les souches H5 du virus de la grippe aviaire. Le contrat-cadre passĂ© par la Commission permettra Ă  chaque Etat participant « de commander des vaccins en fonction de ses besoins », afin de « prĂ©venir la propagation ou l’apparition de foyers potentiels ». De premiers acheminements sont dĂ©jĂ  « en cours de prĂ©paration » vers la Finlande, et des envois « vers d’autres pays » suivront, souligne-t-on de mĂŞme source, sans plus de prĂ©cisions.

Plusieurs personnes ont Ă©tĂ© infectĂ©es par le virus de grippe aviaire « A H5N1 » aux Etats-Unis, en lien avec une Ă©pidĂ©mie de ce virus chez les vaches, selon les autoritĂ©s sanitaires amĂ©ricaines. L’Organisation mondiale de la santĂ© a appelĂ© Ă  renforcer le rĂ©seau de dĂ©tection mondial du H5N1, qui a montrĂ© qu’il pouvait infecter un grand nombre d’espèces animales. Mais aucune infection d’humain Ă  humain n’a Ă©tĂ© relevĂ©e. L’OMS a Ă©galement signalĂ© dĂ©but juin la mort du premier cas humain de grippe aviaire liĂ©e Ă  une autre souche, H5N2, au Mexique le 24 avril, un dĂ©cès « multifactoriel » selon elle.

Bouton retour en haut de la page
Fermer