FRANCE INFO 🔵 Fausse rĂ©tractation de Ziad Takieddine : les syndicats de la chaĂ®ne BFMTV, accusĂ©e de s’ĂŞtre mise au service de Nicolas Sarkozy, exigent « des explications » de la direction – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

FRANCE INFO 🔵 Fausse rĂ©tractation de Ziad Takieddine : les syndicats de la chaĂ®ne BFMTV, accusĂ©e de s’ĂŞtre mise au service de Nicolas Sarkozy, exigent « des explications » de la direction

Dans une enquĂŞte publiĂ©e mercredi, Mediapart rĂ©vèle le contenu de SMS qui « montrent l’incroyable mobilisation de responsables et figures de la chaĂ®ne d’information en soutien de Nicolas Sarkozy » en novembre 2020.

France Télévisions


Publié



Mis Ă  jour



Temps de lecture : 2 min

FRANCE INFO 🔵 Fausse rĂ©tractation de Ziad Takieddine : les syndicats de la chaĂ®ne BFMTV, accusĂ©e de s’ĂŞtre mise au service de Nicolas Sarkozy, exigent « des explications » de la direction

« Nous exigeons des explications très claires de Marc-Olivier Fogiel sur sa connivence affichĂ©e avec l’ancien chef de l’Etat. Et l’appelons Ă  prendre ses responsabilitĂ©s ». C’est par ces mots que se conclut un communiquĂ© au vitriol signĂ© par les syndicats SNJ et SNJ-CGT de BFMTV et RMC, publiĂ© mercredi 10 juillet sur X.

Le texte fait suite Ă  une enquĂŞte de Mediapart, mise en ligne le mĂŞme jour, dĂ©voilant des Ă©changes de SMS et des conversations tĂ©lĂ©phoniques entre plusieurs figures de la chaĂ®ne tĂ©lĂ©visĂ©e et VĂ©ronique WachĂ©, l’attachĂ©e presse de Nicolas Sarkozy, Ă  l’Ă©poque oĂą l’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine a rĂ©habilitĂ© l’ancien prĂ©sident de la RĂ©publique, revenant sur ses prĂ©cĂ©dentes dĂ©clarations, le 11 novembre 2020.

Ce jour-lĂ , BFMTV « s’emploie Ă  gĂ©rer deux sujets : la diffusion de cette rĂ©tractation et la communication de Nicolas Sarkozy en retour« , Ă©crit Mediapart, qui publie le contenu de plusieurs SMS pour appuyer ses rĂ©vĂ©lations. « Coucou Ruth peux-tu appeler NS ? Je t’embrasse », envoie, par exemple, VĂ©ronique WachĂ© Ă  la journaliste Ruth Elkrief. « La journaliste s’exĂ©cute et s’entretient une demi-heure plus tard avec Nicolas Sarkozy durant plus de neuf minutes », affirme Mediapart.

Selon le mĂ©dia d’investigation, Ă  peine une demi-heure plus tard, le directeur gĂ©nĂ©ral de BFM, Marc-Olivier Fogiel, envoie Ă  l’attachĂ©e de presse l’article mis en ligne par la chaĂ®ne sur son site. S’ensuit un Ă©change Ă  propos du meilleur moment pour rĂ©aliser une interview de Nicolas Sarkozy.

« On bastonne dès vendredi après-midi et diff samedi et tout le weekend », conclut Marc-Olivier Fogiel. De fait, Nicolas Sarkozy est interviewĂ© le 13 novembre 2020 par Ruth Elkrief pendant quarante-cinq minutes. Et d’après Mediapart, Marc-Olivier Fogiel s’est enquis, auprès de VĂ©ronique WachĂ©, de l’effet produit par la diffusion de l’entretien.

En réaction à ces révélations, Véronique Waché fait part de son « indignation la plus totale » et de sa « consternation la plus vive » dans une longue réponse envoyée à Mediapart. Elle a aussi annoncé vouloir déposer plainte « pour faire cesser ces nombreuses atteintes à [sa] vie privée et professionnelle ».

« Sur la sĂ©quence visĂ©e comme pour le reste, aucune consigne Ă©videmment n’a Ă©tĂ© donnĂ©e. Chacun a pu travailler en toute libertĂ© en recevant tout le monde », se dĂ©fend, de son cĂ´tĂ©, Marc-Olivier Fogiel. Quant Ă  Ruth Elkrief, elle « ne pense pas avoir montrĂ© une indulgence quelconque ». « Lorsque je fais ma proposition d’interview et pendant tout le cours de ces Ă©changes, Ă  aucun moment, je ne suis au courant d’une manipulation ou d’un dĂ©lit quelconque », assure la journaliste.

Pas de quoi rassurer la sociĂ©tĂ© des journalistes (SDJ) de la chaĂ®ne d’informations. « Beaucoup de journalistes de BFMTV se sont dit déçus malgrĂ© les rĂ©ponses apportĂ©es par la direction, car ces rĂ©vĂ©lations ternissent l’image de la rĂ©daction », Ă©crit dans un communiquĂ© la SDJ, qui « appelle les membres de la rĂ©daction Ă  se retrouver » jeudi en dĂ©but d’après-midi, « pour Ă©changer Ă  ce sujet ».

Bouton retour en haut de la page
Fermer