FRANCE INFO 🔵 Environnement : Airparif lance un nouvel outil, pour visualiser rue par rue et heure par heure l’Ă©volution de la pollution de l’air – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

FRANCE INFO 🔵 Environnement : Airparif lance un nouvel outil, pour visualiser rue par rue et heure par heure l’Ă©volution de la pollution de l’air

Pendant les Jeux de Paris 2024, les spectateurs pourront donc connaĂ®tre les concentrations en dioxyde d’azote, en particules fines ou encore en ozone et savoir si elles sont acceptables ou non. L’outil restera disponible après les Jeux.

Radio France


Publié



Temps de lecture : 1 min

FRANCE INFO 🔵 Environnement : Airparif lance un nouvel outil, pour visualiser rue par rue et heure par heure l’Ă©volution de la pollution de l’air

Airparif, qui mesure la qualitĂ© de l’air en ĂŽle-de-France, lance un nouvel outil sur son site internet et sur son application, qui va permettre de visualiser rue par rue et dĂ©sormais heure par heure l’Ă©volution de la pollution de l’air, rapporte jeudi 11 juillet France Inter. L’outil pourra notamment ĂŞtre utilisĂ© au-dessus des sites olympiques pendant la pĂ©riode des Jeux de Paris pour mesurer la qualitĂ© de l’air mais aussi après les Jeux.

Pendant les JO, les spectateurs pourront donc connaĂ®tre les concentrations en dioxyde d’azote, en particules fines ou encore en ozone et savoir si elles sont acceptables ou non. Car en cas de pic de pollution, les taux varient beaucoup d’une heure Ă  l’autre comme l’explique Antoine Trouche, ingĂ©nieur en charge de la mĂ©diation scientifique chez Airparif : « Avoir cette prĂ©vision heure par heure de la qualitĂ© de l’air dans la journĂ©e, cela va permettre d’anticiper comment vont Ă©voluer ces hautes concentrations de polluants de l’air et d’adapter son comportement en consĂ©quence. On a gĂ©nĂ©ralement des niveaux maximums durant l’après-midi ».

Avec ces informations, ceux qui le souhaitent pourront donc Ă©viter certaines rues trop polluĂ©es notamment en cas de pratique d’un sport. En ce qui concerne les athlètes prĂ©sents pour les Jeux, ils connaĂ®tront l’Ă©tat de la pollution de l’air prĂ©cisĂ©ment sur leur site olympique. Un facteur dĂ©terminant, explique Antoine Trouche, puisque « la pollution de l’air dĂ©grade les performances sportives, on le voit lors des compĂ©titions internationales ».

Airparif recommande quand mĂŞme aux plus fragiles d’Ă©viter toute activitĂ© physique cet Ă©tĂ© en cas de pic de pollution sĂ©vère.

Bouton retour en haut de la page
Fermer