FRANCE INFO 🔵 « Apex », le plus grand squelette de stĂ©gosaure jamais reconstituĂ©, vendu aux enchères Ă  New York – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

FRANCE INFO 🔵 « Apex », le plus grand squelette de stégosaure jamais reconstitué, vendu aux enchères à New York

DĂ©couvert dans le Colorado en 2022 dans un Ă©tat de conservation exceptionnel, il est estimĂ© entre 4 et 6 millions de dollars par la maison Sotheby’s chargĂ©e de la vente.

France TĂ©lĂ©visions – RĂ©daction Culture


Publié



Temps de lecture : 2 min

FRANCE INFO 🔵 « Apex », le plus grand squelette de stégosaure jamais reconstitué, vendu aux enchères à New York

Mercredi 17 juillet, la maison d’enchères Sotheby’s mettra en vente le plus grand squelette de stĂ©gosaure jamais reconstituĂ©. PrĂ©sentĂ© le 10 juillet, avant d’ĂŞtre exposĂ© au public jusqu’Ă  sa vente, ce stĂ©gosaure, reconnaissable Ă  ses plaques pointues le long du dos, et âgĂ© d’environ 150 millions d’annĂ©es, impressionne par sa taille (3,3 mètres de haut, 6 de long) et son Ă©tat de conservation, avec 254 fossiles osseux sur un total de 319. Dont un fĂ©mur d’environ 1,10 m.

« Apex », son nom, « est un animal très rare, et en trouver un de cette taille et si complet, c’est phĂ©nomĂ©nal« , souligne Cassandra Hatton, cheffe pour les sciences et la culture populaire chez Sotheby’s.

La maison d’enchères a estimĂ© sa valeur entre 4 et 6 millions de dollars, l’un des prix les plus Ă©levĂ©s sur le marchĂ©, mĂŞme si cela reste Ă©loignĂ© du record de 31,8 millions atteint en 2020 Ă  New York pour un Tyrannosaurus Rex, la star des dinosaures.

Le squelette d’Apex a Ă©tĂ© dĂ©couvert en mai 2022 sur le terrain privĂ© d’un cĂ©lèbre palĂ©ontologue, Jason Cooper, et Sotheby’s dit avoir travaillĂ© avec lui depuis le dĂ©but pour organiser cette vente, une garantie de « transparence » selon la sociĂ©tĂ©. En 2022, la maison d’enchères Christie’s avait dĂ» retirer,Ă  quelques jours de la vente Ă  Hong Kong, un squelette de T-Rex provenant de l’État du Montana, en raison de doutes sur l’authenticitĂ© de parties du fossile.

"Apex" impressionne par sa taille et son Ă©tat de conservation. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Ces enchères se sont multipliĂ©es ces dernières annĂ©es, provoquant un dĂ©bat et la frustration des palĂ©ontologues qui voient des fossiles extraordinaires partir dans les mains de collectionneurs privĂ©s et Ă©chapper aux musĂ©es et Ă  la recherche scientifique. Des squelettes de stĂ©gosaures sont dĂ©jĂ  exposĂ©s dans le monde, mais selon Sotheby’s, Apex dĂ©passe de 30% la taille de « Sophie », le spĂ©cimen le plus complet montrĂ© au public, au MusĂ©um d’histoire naturelle de Londres.

« C’est un dĂ©bat qu’on entend beaucoup (…) mais la plupart des gens avec qui je travaille donnent ou prĂŞtent ces spĂ©cimens Ă  des musĂ©es, ils en comprennent la signification« , relativise Cassandra Hatton. D’après elle, un musĂ©e peut toujours se porter acquĂ©reur avec l’aide d’un mĂ©cène.

Selon Sotheby’s, Jason Cooper a dĂ©jĂ  fait don d’un « nombre significatif » de spĂ©cimens Ă  des institutions « à travers le monde ». Ce dinosaure est la pièce principale d’une large sĂ©rie de ventes de souvenirs scientifiques.

Bouton retour en haut de la page
Fermer