FRANCE INFO 🔵 Alimentation : le Nutri-Score Ă  la française est le plus efficace en Europe, selon l’OCDE – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

FRANCE INFO 🔵 Alimentation : le Nutri-Score Ă  la française est le plus efficace en Europe, selon l’OCDE

Ă€ quand un Nutri-Score Ă  l’Ă©chelle europĂ©enne ? Les nĂ©gociations sont toujours au point mort, mais une nouvelle Ă©tude dĂ©montre pourtant l’efficacitĂ© du label français.

Radio France


Publié



Mis Ă  jour



Temps de lecture : 2 min

Le Nutri-Score français serait le système d'échelle nutritionnelle le plus efficace en Europe. (HTTPS://IMAGEBROKER.COM/10126121)

Parmi les quatre labels nutritionnels qui existent en Europe, le Key Hole scandinave, le Nutri Light anglais, le Nutri Repère italien et le Nutri-Score français, ce dernier, que l’on retrouve sur les produits alimentaires avec ses lettres de A Ă  E sur fond colorĂ©, du vert au rouge, semble ĂŞtre le plus efficace.

Selon une Ă©tude de l’OCDE du mardi 6 fĂ©vrier, (lien en anglais), qui a comparĂ© l’impact qu’auraient ses Ă©chelles nutritionnelles si elles Ă©taient mises en place dans l’ensemble de l’Europe, c’est la mĂ©thode de classification des Français qui serait la plus adaptĂ©e. Pour les chercheurs, le Nutri-Score permettrait ainsi d’Ă©viter deux millions de cas de maladies non transmissibles entre 2023 et 2050.

L’efficacitĂ© du Nutri-Score avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© Ă©valuĂ©e par d’autres Ă©tudes scientifiques, mais la nouveautĂ© est que l’OCDE a aussi analysĂ© son impact sur l’Ă©conomie. Sa mise en place Ă  l’Ă©chelle europĂ©enne permettrait ainsi de faire des Ă©conomies en termes de dĂ©pense de santĂ© avec une baisse de 0,05% chaque annĂ©e.

Ce serait Ă©galement un plus en termes de productivitĂ© puisque qui dit public averti sur les qualitĂ©s nutritionnelles d’un produit dit baisse des maladies chroniques. Cette baisse rejaillit sur l’emploi avec un gain Ă©valuĂ© Ă  10,6 Ă©quivalents temps plein pour 100 000 habitants en âge de travailler.

Il s’agit lĂ  d’un argument de plus pour les partisans du Nutri-Score, mais la partie est loin d’ĂŞtre gagnĂ©e, car la Commission europĂ©enne avait proposĂ© en 2021, un Ă©tiquetage nutritionnel obligatoire et harmonisĂ© dans les 27 pays de l’Union. Or, ce projet se heurte Ă  l’hostilitĂ© de certains industriels de l’agroalimentaire soutenus par des pays comme l’Italie.

Le Nutri-Score serait ainsi pour les Italiens, une menace pour ses spĂ©cialitĂ©s comme le jambon de Parme ou l’un des fleurons de son Ă©conomie, Ferrero. Il est actuellement impossible de se mettre d’accord, les nĂ©gociations sont au point mort et les Ă©lections europĂ©ennes bloquent toutes prises de dĂ©cision.

Pour le moment, le Nutri-Score Ă  la française reste donc appliquĂ© dans sept pays europĂ©ens, la Belgique, l’Espagne et l’Allemagne notamment, mais toujours sur la base du volontariat et sans obligation pour les entreprises.

Bouton retour en haut de la page
Fermer