News-FRONT-FRNews-URGENT

EURONEWS 🔵 TotalEnergies : AG sous pression sur le thème du climat

Les militants Ă©cologistes, qui voulaient bloquer l’Ă©vĂ©nement, ont Ă©tĂ© tenus Ă  distance par les gaz lacrymogènes des forces de l’ordre, mais le climat s’est imposĂ© comme le thème central de ce rendez-vous annuel.

Les actionnaires du gĂ©ant pĂ©trolier français ont adoptĂ© Ă  88,76% la stratĂ©gie climat du groupe au cours d’une assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale tenue sous la pression de manifestants Ă©cologistes massĂ©s Ă  l’extĂ©rieur. 

Le PDG Patrick PouyannĂ© a ouvert comme prĂ©vu Ă  10H00 l’assemblĂ©e annuelle, tenue sous haute protection sĂ©curitaire : vigiles, barrières, cars de police et Ă  l’intĂ©rieur des plaques en plexiglas pour sĂ©parer la scène du public.

Dès l’aube, des dizaines de manifestants ont tentĂ© de pĂ©nĂ©trer dans le tronçon de rue devant la salle Pleyel, dans les beaux quartiers parisiens, avant d’ĂŞtre dĂ©logĂ©s.

Les manifestants sont alors restés à proximité, environ une centaine de chaque côté du segment de rue, scandant des slogans, avant de se disperser vers midi.

“Total dĂ©truit, les banques financent, on rĂ©siste”

“On ne les lâchera pas”, assurait Marie Cohuet, porte-parole de l’association Alternatiba, pour qui TotalEnergies “incarne le pire de ce qui se fait en termes d’exploitation des populations et de la planète”. Le blocage Ă©tait organisĂ© avec d’autres associations dont Amis de la Terre, ANV-COP21, Attac, Greenpeace, Scientifiques en rĂ©bellion et Extinction Rebellion.

La SociĂ©tĂ© des journalistes de LCI a protestĂ© contre le sort rĂ©servĂ© Ă  une de ses vidĂ©astes “brutalement Ă©cartĂ©e puis poussĂ©e au sol par la sĂ©curitĂ©”.

Si aucun militant n’a rĂ©ussi Ă  entrer, une personne parmi les actionnaires a brièvement protestĂ© dans la salle, sans perturber la sĂ©ance. DotĂ©e d’actions par hĂ©ritage, elle a juste eu le temps de montrer sa pancarte “Total dĂ©truit, les banques financent, on rĂ©siste”.

Cette rĂ©union arrive Ă  la fin d’une saison d’AG houleuses, au cours de laquelle les actions se sont multipliĂ©es contre les grands groupes sur fond de profits faramineux: ensemble, BP, Shell, ExxonMobil, Chevron et TotalEnergies affichent plus de 40 milliards de dollars de bĂ©nĂ©fices ce trimestre, après une annĂ©e 2022 grandiose.

Bouton retour en haut de la page
Fermer