News-FRONT-FRNews-URGENT

CLUBIC 🔵 Tesla : une fuite de 100 Go de donnĂ©es qui rĂ©vèlent d’inquiĂ©tantes plaintes de clients

Tesla Model X © Tesla

© Tesla

L’Autopilot et les fonctions de conduite entièrement autonome de Tesla font l’objet de milliers de plaintes provenant de possesseurs d’un vĂ©hicule de la marque.

100 Go de documents contenant des plaintes de clients contre Tesla sont tombés entre les mains de la publication allemande Handelsblatt. Le média explique les avoir obtenues de plusieurs sources et que les données proviendraient du système informatique du constructeur automobile.

Des accidents passés sous silence

Les plaintes s’Ă©talent de 2015 Ă  mars 2022 et ont pour origine les États-Unis, l’Europe et l’Asie, les principaux marchĂ©s de Tesla. Handelsblatt recense plus de 2 400 plaintes relatives Ă  un problème d’accĂ©lĂ©ration impromptue, 1 500 plaintes concernant un souci de freinage (dont 139 relevant du dĂ©clenchement involontaire du freinage d’urgence) et 383 plaintes pour des « arrĂŞts fantĂ´mes » suite Ă  une erreur d’avertissement de potentielle collision.

Les problèmes les plus inquiĂ©tants rencontrĂ©s par les conducteurs sont des accĂ©lĂ©rations ou freinages soudains et loin d’ĂŞtre nĂ©cessaires, obligeant les utilisateurs Ă  reprendre manuellement le contrĂ´le du vĂ©hicule. Mais certains cas se sont soldĂ©s en accidents : voiture dans le fossĂ©, collision avec un mur ou avec un vĂ©hicule arrivant en sens inverse…

Les capacitĂ©s de conduite autonome des Tesla sont rĂ©gulièrement dans le viseur de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l’organe de rĂ©gulation du trafic routier amĂ©ricain. Il y a quelques mois, celle-ci estimait par exemple que l’Autopilot de Tesla prenait trop de risques aux intersections.

Tesla Model S © © Tesla

© Tesla

Ne pas laisser de preuves hors système interne

Bien entendu, Tesla essaie d’Ă©touffer l’affaire. Alors que le mĂ©dia allemand a contactĂ© l’entreprise pour obtenir des informations, celle-ci a seulement rĂ©pondu qu’il s’agissait d’un vol de donnĂ©es confidentielles et que celles-ci devaient ĂŞtre immĂ©diatement supprimĂ©es.

Certains documents provenant de la fuite dĂ©crivent d’ailleurs les politiques de Tesla au regard des problèmes rencontrĂ©s par les clients avec ses vĂ©hicules : la discrĂ©tion est de mise. En cas de rĂ©vision technique, il est indiquĂ© aux employĂ©s que le rapport est « Ă  usage interne uniquement » et que les informations ne doivent ĂŞtre transmises que verbalement au client pour ne pas laisser de traces. « Ne copiez pas et ne collez pas le rapport ci-dessous dans un e-mail, un SMS ou ne le laissez pas dans un message vocal au client », insiste Tesla dans un document de consigne interne.

Tesla fait donc tout pour cacher sous le tapis les problèmes de ses fonctionnalitĂ©s de conduite autonome, alors qu’Elon Musk annonçait il y a quelques semaines que le prochain modèle de Tesla fonctionnera « presque entièrement en mode autonome ».

Source : Handelsblatt

Bouton retour en haut de la page
Fermer