News-FRONT-FRNews-URGENT

BLASTING NEWS 🔵 Booba tacle violemment Poupette Kenza et la traite de ‘psychopathe’

La star de Snapchat, Poupette Kenza, est dernièrement l’un des sujets les plus commentés sur la Toile. En effet, la maman de 22 ans qui expose quotidiennement la vie de ses enfants sur les réseaux sociaux est critiquée par les internautes. Par la suite, les accusations de pédocriminalité contre cette personnalité s’intensifient. Le duc de la Boulogne, qui est en guerre avec influenceurs, surveille également cette mère de famille qui a créé polémique ces derniers temps. Cette fois, Booba s’est attaquée à cette influenceuse sur la vidéo dans laquelle elle chante avec sa fille.

Une vidéo de Poupette Kenza crée polémique

Une vidĂ©o oĂą on retrouve Poupette Kenza en train de chanter un titre d’Aya Nakamura a Ă©tĂ© mise en ligne par un internaute sur Twitter. Il s’agit de “Tous les jours“. Dans cette sĂ©quence, on retrouve la jeune maman interprĂ©ter le morceau avec sa fille Seyanna. Devant la camĂ©ra, elle chante “Corps Ă  corps, il me demande le corps Ă  corps“, parole qui a choquĂ© la Toile. Avec ce tweet, on peut lire le message : “Donc tout le monde te prĂ©vient que ta fille est sur des sites chelous et donc que des pĂ©dophiles sont sur ton snap et tu fais chanter Ă  ta fille des paroles qui dĂ©crivent un rapport sexuel ? Et en plus, tu la fais imiter avec des bruits d’extase limite ?

Tfou”.

“Le Karma va s’occuper de ce monstre”

Depuis plusieurs mois, Booba est en guerre mĂ©diatique avec les influenceurs. Comme Poupette Kenza est dans le viseur du rappeur depuis des mois, il n’a pas attendu longtemps pour dĂ©noncer la star de Snapchat Ă  propos de cette vidĂ©o qui a dĂ©jĂ  stupĂ©fait les internautes. AussitĂ´t, le duc de la Boulogne a retweetĂ© la publication et a lâchĂ© : “Quand son rĂŞve va s’arrĂŞter Ă  cette psychopathe …

C’est carrĂ©ment atroce ce comportement”. Ă€ travers ce message, le rappeur a averti que ceci va s’arrĂŞter bientĂ´t en affirmant “Les enfants, c’est sacrĂ©. Le karma va s’occuper de ce monstre…“.

L’influence est dans la ligne de mire de Sara Tanzili

Booba n’est pas le seul à signaler l’attitude douteuse de Poupette Kenza déjà dans le viseur des autorités et des assistantes sociales.

En effet, elle a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© attaquĂ©e par les dĂ©putĂ©s Rennaissance : Bruno Studer et Sarah Tanzili. Ces parlementaires ont notamment dĂ©noncĂ© les photos partagĂ©es par l’influenceuse oĂą on retrouve sa fille dĂ©nudĂ©e en culotte et dans une position lascive. En ce sens, ils ont saisi le procureur de la RĂ©publique de Rouen. Par ailleurs, la dĂ©putĂ©e a critiquĂ© la jeune rouennaise sur Twitter en lançant : “Jamais une maman ne peut ainsi exhiber son enfant. Face Ă  ça, nous devons ĂŞtre intraitables“.

Face à ce commentaire, Poupette Kenza accusée de pédopornographie a tenu à la répondre.

Elle s’exclame sur Paris Normandie que la parlementaire ne fait que porter de fausses accusations et l’a jeté en pâture sur internet. Selon elle, ceci ne fait que remettre en cause la décision du tribunal alors qu’une enquête sociale et enquête de police a eu lieu.

© TOUS DROITS RÉSERVÉS

CONTENU SPONSORISÉ

Bouton retour en haut de la page
Fermer