FOOT SUR 7 🔵 Mercato OM : Une offre tombe pour Jonathan Clauss ! – Shango Media
Football-FRFootball-FRONT-FR

FOOT SUR 7 🔵 Mercato OM : Une offre tombe pour Jonathan Clauss !


Afficher l’index
Masquer l’index

Le défenseur français Jonathan Clauss n’est plus dans les plans de la direction de l’OM. Il pourrait quitter le club phocéen à un an de la fin de son contrat. Des prétendants se positionnent pour le recruter.

Jonathan Clauss va-t-il quitter l’OM ?

Le défenseur français, Jonathan Clauss n’est plus en odeur de sainteté à l’Olympique de Marseille. Sous contrat jusqu’en 2025, l’OM cherche à éviter un départ gratuit de l’international français et serait prêt à le céder cet été si une offre alléchante se présente après l’Euro.

Jonathan Clauss est souvent critiqué pour ses lacunes en défense et ses comportements en interne. Dans une interview accordée au Média Carré, le joueur s’est prononcé sur son avenir et il est ouvert à un départ de l’OM si toutes les parties sont satisfaites.

Ă€ lire
Mercato : Un crack nigĂ©rian recale l’AS Monaco

« Si tout le monde y trouve son compte, que l’OM soit content, que moi je sois content, alors on se séparera. Mais si l’OM n’y trouve pas son compte, ils ne me vendront pas. Si moi je ne trouve pas mon compte dans un autre projet, je ne partirai pas. Je ne suis pas demandeur, je suis attentif à ce qu’il se passe. Si tout le monde est content, que je parte ou je reste, on verra bien », a déclaré le joueur.

Naples et l’OGC Nice s’intéressent à Jonathan Clauss et seraient prêts à passer à l’offensive cet été. Mais l’international français pourrait choisir une destination surprise.

Jonathan Clauss au Mexique cet Ă©tĂ© ?

Jonathan Clauss pourrait quitter l’Europe cet été. Un géant américain lui fait des yeux doux. Le média mexicain Gol de Oro indique ce jeudi 11 juillet 2024 que le club des Tigres est en pince pour Jonathan Clauss.

Les recruteurs des Tigres auraient déjà entamé des discussions avec l’Olympique de Marseille. Les dirigeants mexicains envisagent de déposer une offre de 13 millions d’euros pour s’attacher les services du latéral droit. Aucun accord n’est encore trouvé. Les négociations se poursuivent.

Bouton retour en haut de la page
Fermer