FOOT MERCATO 🔵 La saison complètement hallucinante de l’Olympiacos – Shango Media
Football-FRFootball-FRONT-FR

FOOT MERCATO 🔵 La saison complètement hallucinante de l’Olympiacos

Souvent catalogué, à juste titre, comme le football le plus instable et le moins bien organisé d’Europe, le football grec a réussi quelque chose de grand ce mercredi. Et il peut remercier l’Olympiacos, qui n’est pourtant pas un modèle de gestion depuis de longues années. Ce mercredi, il est rentré dans l’histoire en devenant le premier club grec à remporter une Coupe d’Europe. Les hommes de José Luis Mendilibar ont dominé la Fiorentina en Ligue Europa Conférence grâce à un but d’Ayoub El Kaabi dans les prolongations. Le Marocain aura certainement sa statue au club après sa saison historique et ses 16 buts en Coupe d’Europe, dont 11 en C4 (6 buts en demi-finale et finale).

La suite après cette publicité

De son côté, le coach espagnol, arrivé en milieu de saison pour remplacer Carlos Carvalhal, a encore connu une saison folle. Comme la saison dernière où il avait rejoint Séville en milieu d’année puis remporté la Ligue Europa, Mendilibar a récidivé cette fois-ci en prenant la C4 pour le plus grand bonheur des supporters grecs, qui ont enflammé la ville d’Athènes pour fêter le sacre. Une délivrance pour tout un peuple qui a tout connu ces dernières années. Il y a moins d’un an, les supporters de l’Olympiacos avaient envahi le terrain lors du derby face à l’AEK Athènes accusant la fédération et le gouvernement de truquer le championnat. «Les escrocs de (la fédération hellénique de football) et le gouvernement, incapable de s’occuper d’eux, ont tué le football! » lançait le club dans un communiqué.

Ă€ lire
Le syndicat des arbitres prend position dans l’affaire Frappart

Un doublé historique

Un an plus tard, si l’Olympiacos n’a pas réussi à remporter le championnat, cette Coupe d’Europe va tout effacer. Surtout, cette dernière intervient après une année folle puisque les jeunes du centre de formation ont également remporté la Youth League (la Ligue des Champions pour les jeunes). Et c’est d’ailleurs la première fois dans l’histoire qu’une équipe remporte une Coupe d’Europe et la Youth League la même année. Un succès pour José Anigo, directeur du centre de formation. L’ancien dirigeant contesté de l’Olympique de Marseille a rebondi depuis quelques années en Grèce, où il a même été coach de l’équipe première en 2023 (5 victoires, 1 nul, 3 défaites).

La suite après cette publicité

Autre personne étonnante de l’organigramme de l’Olympiacos : Christian Karembeu. L’ancien international français a d’abord eu un rôle de directeur sportif du club pendant plusieurs années (de 2018 à 2023) et est désormais conseiller du président et responsable de la prospection des joueurs en Europe. Mais si cette année, les recrues ont beaucoup aidé l’Olympiacos dans son sacre, le club peut se féliciter d’avoir réussi à se stabiliser sur tous les plans. Dans un football grec instable, les Erythrólefkoi ont su se reposer sur leur centre de formation. Comme un symbole, lors de cette campagne européenne, l’équipe s’est appuyée sur Konstantinos Tzolakis, Konstantinos Fortounis ou encore Panagiotis Retsos, les trois joueurs formés au club. De quoi rendre encore plus fier les supporters du club. Après des années noires, l’Olympiacos renaît enfin.

Pub. le
MAJ le

Bouton retour en haut de la page
Fermer