FOOT 365 🔵 MbappĂ© humiliĂ© ! Ce jour oĂą tout a basculĂ© – Shango Media
Football-FRFootball-FRONT-FR

FOOT 365 🔵 Mbappé humilié ! Ce jour où tout a basculé

La suite actuelle de Kylian MbappĂ© continue d’alimenter les dĂ©bats, au cĹ“ur d’une saison très Ă©trange pour la star.

Depuis son éclosion fracassante dans le paysage du football mondial en 2017, Kylian Mbappé a rarement affiché un rendement aussi fluctuant cette saison. Le champion du monde 2018 vit une saison en dents de scie, au sens propre du terme.

Capable de coups d’éclat exceptionnels comme son doublé inscrit sur la pelouse de la Real Sociedad (2-1) ou son triplé fantastique à Montpellier avant la trêve internationale (6-2), le meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain peut également livrer des copies qui frôlent le néant, à l’image de ses matchs contre Monaco (0-0) ou Marseille (2-0), ou de ses deux prestations en équipe de France face à l’Allemagne (0-2) et le Chili (2-3).

Mbappé, une saison divisée en 2 !

Si cette inconstance dans le contenu perdure, la gestion de Luis Enrique est un nouveau paramètre à intégrer pour un joueur longtemps considéré comme intouchable au Paris Saint-Germain. Le technicien espagnol ne fait plus de cadeau à sa star. Quitte à la piquer publiquement, y compris dans des matchs importants, comme le Classique de dimanche dernier.

Dans les faits, le choix de Mbappé d’annoncer sa décision de quitter le PSG en fin de saison a tout changé. S’il se sent aujourd’hui lésé, l’attaquant paierait cette décision puisque depuis le 13 février, date de son annonce selon plusieurs sources, le prodige de Bondy a joué très peu de matchs dans leur intégralité. A l’échelle de la Ligue 1, il n’en a même joué qu’un seul – sur six au total : le déplacement à Montpellier. Le temps de jeu moyen de la star sur cette période est de 51 minutes disputées par match en Ligue 1. Avant cela, Mbappé avait disputé 16 des 17 précédents matchs de championnat en totalité. Il y a donc bien un avant et un après dans la saison du buteur. Ce qui fait dire à l’agent Yvan Le Mée que le capitaine des Bleus n’aurait jamais dû annoncer son choix aussi tôt.

Bouton retour en haut de la page
Fermer