EURONEWS 🔵 Une frappe israĂ©lienne sur une Ă©cole fait au moins 29 morts Ă  Gaza – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

EURONEWS 🔵 Une frappe israélienne sur une école fait au moins 29 morts à Gaza

Cet article a Ă©tĂ© initialement publiĂ© en anglais

Selon un porte-parole de l’hĂ´pital Nasser Ă  Khan Younès, il y aurait au moins sept femmes et enfants parmi les morts et que le bilan risquait de s’alourdir.

PUBLICITÉ

Au moins 29 Palestiniens ont Ă©tĂ© tuĂ©s lors d’un bombardement israĂ©lien sur une Ă©cole qui servait de refuge Ă  des dĂ©placĂ©s, dans le sud de la bande de Gaza, selon le ministère de la santĂ© de Gaza, dirigĂ© par le Hamas.

L’armĂ©e israĂ©lienne affirme qu’elle visait un « terroriste de la branche armĂ©e du Hamas« , qui, selon elle, Ă©tait impliquĂ© dans l’attaque du 7 octobre.

Cette opĂ©ration fait suite Ă  l’Ă©vacuation de la ville de Gaza, oĂą IsraĂ«l a lancĂ© une nouvelle offensive terrestre « antiterroriste » contre des militants du Hamas.

Les habitants ont Ă©tĂ© invitĂ©s Ă  se rendre dans le sud, dans la ville de Deir al-Balah, car les bombardements intenses dans le nord ont forcĂ© la fermeture des installations mĂ©dicales de la ville. Les habitants ont Ă©galement fait Ă©tat de tirs d’artillerie et de chars, ainsi que de frappes aĂ©riennes.

Il n’y a pas de nouvelles immĂ©diates sur les victimes dans la ville de Gaza. Lorsque les familles dont les proches ont Ă©tĂ© blessĂ©s ou pris au piège appellent des ambulances, les premiers intervenants ne peuvent pas atteindre la plupart des quartiers touchĂ©s en raison des opĂ©rations israĂ©liennes, a dĂ©clarĂ© Nebal Farsakh, porte-parole du Croissant-Rouge palestinien.

Le personnel de deux hĂ´pitaux (Al-Ahli et l’hĂ´pital de l’Association des amis des patients) s’est empressĂ© de dĂ©placer les patients et a fermĂ©, selon les Nations Unies. M. Farsakh a prĂ©cisĂ© que les trois Ă©tablissements mĂ©dicaux gĂ©rĂ©s par le Croissant-Rouge dans la ville de Gaza avaient fermĂ© leurs portes.

Des dizaines de patients ont Ă©tĂ© transfĂ©rĂ©s Ă  l’hĂ´pital indonĂ©sien du nord de la bande de Gaza, qui a lui-mĂŞme Ă©tĂ© le théâtre de violents combats au dĂ©but de la guerre.

L’armĂ©e israĂ©lienne affirme avoir dit aux hĂ´pitaux et autres Ă©tablissements mĂ©dicaux de la ville de Gaza qu’ils n’avaient pas besoin d’ĂŞtre Ă©vacuĂ©s. Mais les hĂ´pitaux de Gaza ont souvent fermĂ© leurs portes et dĂ©placĂ© leurs patients au moindre signe d’une Ă©ventuelle action militaire israĂ©lienne, craignant des raids.

Au cours des neuf derniers mois, les troupes israĂ©liennes ont occupĂ© au moins huit hĂ´pitaux, causant la mort de patients et de personnels mĂ©dicaux, ainsi que des destructions massives d’installations et d’Ă©quipements.

IsraĂ«l a affirmĂ© que le Hamas utilisait les hĂ´pitaux Ă  des fins militaires, bien qu’il n’ait fourni que des preuves limitĂ©es. Ă€ Shijaiyah, un quartier de la ville de Gaza qui a connu des semaines de combats, l’armĂ©e a dĂ©clarĂ© que les troupes avaient effectuĂ© des raids et dĂ©truit des Ă©coles et une clinique qui avaient Ă©tĂ© transformĂ©es en base pour le Hamas.

Seuls 13 des 36 hĂ´pitaux de Gaza ne fonctionnent que partiellement, selon le bureau humanitaire des Nations unies.

L’accord de cessez-le-feu menacĂ©

Le Hamas a prĂ©venu que les derniers raids dans la ville de Gaza pourraient entraĂ®ner l’Ă©chec des nĂ©gociations en vue d’un cessez-le-feu et de la libĂ©ration des otages.

Le directeur de la CIA, William Burns, a rencontrĂ© mardi le prĂ©sident Ă©gyptien Abdel Fattah el-Sissi au Caire pour discuter des nĂ©gociations, a indiquĂ© le bureau de M. el-Sissi. D’autres pourparlers doivent avoir lieu au Qatar, oĂą le Hamas dispose d’un bureau politique.

Mais des obstacles subsistent : le Hamas souhaite toujours que les médiateurs garantissent que les négociations se concluent par un cessez-le-feu permanent.

IsraĂ«l a rejetĂ© tout accord qui l’obligerait Ă  mettre fin Ă  la guerre avec le mouvement palestinien.

Lundi, le Hamas a accusĂ© le Premier ministre israĂ©lien, Benjamin Netanyahu, de « mettre davantage d’obstacles sur la voie des nĂ©gociations« , notamment avec les opĂ©rations menĂ©es dans la ville de Gaza.

Bouton retour en haut de la page
Fermer