EURONEWS 🔵 Elon Musk se dĂ©fend d’avoir vendu ces terminaux de communication Starlink Ă  l’armĂ©e russe – Shango Media
General-FRNews-FRONT-FR

EURONEWS 🔵 Elon Musk se dĂ©fend d’avoir vendu ces terminaux de communication Starlink Ă  l’armĂ©e russe

Le milliardaire amĂ©ricain est accusĂ© par les autoritĂ©s ukrainiennes d’avoir fourni aux troupes russes son système de communication Starlink. Elon Musk nie ces allĂ©gations alors que Kyiv dĂ©clare disposer d’une preuve.

PUBLICITÉ

Le service de renseignement militaire ukrainien a dĂ©clarĂ© dimanche que l’on avait dĂ©couvert que les forces russes utilisaient des terminaux Starlink pour faciliter leurs attaques. Il a publiĂ© ce qu’il a dĂ©clarĂ© ĂŞtre un enregistrement d’une conversation interceptĂ©e entre deux soldats russes comme preuve.

Les terminaux Starlink, qui utilisent une sĂ©rie de satellites gĂ©rĂ©s par Space X, la sociĂ©tĂ© d’Elon Musk, pour fournir des communications Ă  grande vitesse, ont Ă©tĂ© essentiels pour donner Ă  l’armĂ©e ukrainienne un avantage sur les troupes russes.

Cependant, de nombreux rapports faisant Ă©tat de l’utilisation par les soldats russes de Starlink sur la ligne de front de l’Ukraine occupĂ©e ont commencĂ© Ă  faire surface dans les mĂ©dias ukrainiens au cours des dernières semaines.

Ces informations ont incitĂ© Space X Ă  publier une dĂ©claration sur les mĂ©dias sociaux le 8 fĂ©vrier, affirmant qu’elle ne faisait « aucun commerce avec le gouvernement russe ou son armĂ©e ».

Le Kremlin a Ă©galement fermement rejetĂ© les accusations de Kiev.  Le porte parole Dmitri Peskov a dĂ©clarĂ© lundi que le système Starlink de SpaceX d’Elon Musk n’Ă©tait pas certifiĂ© pour une utilisation en Russie, et a ajoutĂ© qu’il n’interviendrait pas dans les discussions entre Kiev et Musk.

Toutefois, des composants technologiques occidentaux ont rĂ©gulièrement Ă©tĂ© trouvĂ©s dans l’arsenal russe, Moscou Ă©tant devenu plus habile Ă  Ă©chapper aux sanctions, en important souvent des marchandises par l’intermĂ©diaire de pays tiers.

Bouton retour en haut de la page
Fermer