CLUBIC 🔵 Test Corsair Xeneon 27QHD240 : un Ă©cran gaming OLED pour rĂ©unir performances et immersion – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

CLUBIC 🔵 Test Corsair Xeneon 27QHD240 : un écran gaming OLED pour réunir performances et immersion

Sommaire
  • Fiche technique Corsair Xeneon 27QHD240 OLED
  • Design et ergonomie : une construction premium qui fait plaisir Ă  voir
  • FonctionnalitĂ©s et connectiques : un Ă©cran bien Ă©quipĂ©
  • Performances et qualitĂ© d’image
  • Nos mesures : de bonnes capacitĂ©s, qui restent contenues malgrĂ© tout
  • Consommation Ă©lectrique
  • Corsair Xeneon 27QHD240 OLED : l’avis de Clubic

Corsair 27QHD240 OLED

Corsair Xeneon 27QHD240 © Corsair

Présent depuis peu sur le segment des moniteurs de jeu, Corsair a mis les moyens à la hauteur de ses ambitions pour accoucher d’un catalogue d’écrans pourvus de modèles innovants (comme le fameux Xeneon Flex) et attractifs. C’est le cas du 27QHD240 et de sa dalle OLED qui tente de réunir les meilleures technologies du moment pour se démarquer.

Corsair Xeneon 27QHD240 OLED


9


989,99€

Lire la conclusion

Corsair Xeneon 27QHD240 OLED

  • Performances et rĂ©activitĂ© de la dalle
  • FonctionnalitĂ©s et connectiques (KVM, HDMI 2.1, USB-C)
  • Traitement anti-reflets efficace
  • Image dynamique en HDR
  • Construction soignĂ©e
  • Consommation Ă©levĂ©e
  • Pic lumineux limitĂ© par l’ABL

La technologie OLED fait des Ă©mules chez les fabricants de moniteurs de jeu et, comme nous avons pu le voir lors du CES 2024, ce n’est pas près de s’arrĂŞter avec de nombreuses rĂ©fĂ©rences Ă  venir, notamment chez Dell, Acer, Asus, Gigabyte, ou encore LG et MSI. Il est vrai que l’OLED possède des atouts indĂ©niables pour les joueurs et pousse immersion et performances Ă  un niveau supĂ©rieur, comme nous l’avons vu avec le Xeneon Flex ! Mais qu’en est-il du Corsair Xeneon 27QHD240 ? LancĂ© en 2023, ce moniteur se trouve dĂ©sormais Ă  un prix plus abordable qu’à sa sortie puisqu’il est possible de le trouver sous la barre des 1 000 €. On vous dĂ©voile ses points forts et ses faiblesses dans notre test.

Fiche technique Corsair Xeneon 27QHD240 OLED

Résumé

Taille d’Ă©cran
27 pouces

RĂ©solution
2560 x 1440 px

Format d’Ă©cran
16/9

Type de dalle
OLED

Technologie d’affichage
Anti-lumière bleue, Flicker-Free, AMD FreeSync, Adaptive-Sync, Compatible G-SYNC

HDR
HDR10

Taux de rafraîchissement
240Hz

Temps de réponse
0,03ms

Type d’Ă©cran
OLED

Affichage

Taille d’Ă©cran
27 pouces

RĂ©solution
2560 x 1440 px

Format d’Ă©cran
16/9

Type de dalle
OLED

Dalle mate antireflet
Oui

Technologie d’affichage
Anti-lumière bleue, Flicker-Free, AMD FreeSync, Adaptive-Sync, Compatible G-SYNC

HDR
HDR10

Luminosité
1000 cd/m²

Contraste
1500000:1

Profondeur de couleur
10 bit

Taux de rafraîchissement
240Hz

Temps de réponse
0,03ms

Écran

Type d’Ă©cran
OLED

Écran large
Non

Écran incurvé
Non

Sans bordures
Non

Compatible 3D
Non

Écran tactile
Non

Ergonomie

Angle d’inclinaison avant
-7°

Angle d’inclinaison arrière
+15°

Écran pivotable
Oui

Pied réglable en hauteur
Oui

Pied amovible
Oui

Fixation VESA
100 x 100 mm

Connectique

Entrées vidéo
DisplayPort 1.4, HDMI 2.1 x2

Sorties audio
Prise casque Jack 3.5mm

Connecteur(s) additionnels
USB Type C x2, USB Type A x4

Caractéristiques physiques

Largeur
604,4mm

Hauteur
530,8mm

Profondeur
224,3mm

Poids
9,1kg

Alimentation

Consommation
34W

Consommation en veille
0,5mW

Alimentation interne
Non

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Design et ergonomie : une construction premium qui fait plaisir Ă  voir

Le Xeneon 27QHD240 bĂ©nĂ©ficie d’une construction de qualitĂ©, particulièrement soignĂ©e. Il fait appel Ă  un support rĂ©alisĂ© avec de nombreux Ă©lĂ©ments en mĂ©tal, au contraire de bien des moniteurs. On ressent clairement que l’on a affaire Ă  un moniteur haut de gamme qui ne fait aucune concession sur les matĂ©riaux utilisĂ©s, une bonne nouvelle vu le prix demandĂ© pour l’acquĂ©rir.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

OLED oblige, la dalle est d’une finesse incomparable à celle d’un écran LED, tandis que son cadre se résume à un fin liseré métallique. Le support est quant à lui assez lourd, il offre ainsi une excellente stabilité au moniteur et occupe un espace raisonnable en profondeur, un peu plus de 22 cm.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge
Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge


© Matthieu Legouge pour Clubic

À l’arrière, le caisson qui accueille l’électronique occupe un volume lui aussi raisonnable. Parmi les bons points, l’emplacement des connectiques disposées à droite et à gauche du support et à la perpendiculaire de l’écran autorise un accès facile aux différents connecteurs. Le bras intègre par ailleurs un large orifice pour guider les câbles et conserver une installation propre.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Fonctionnalités et connectiques : un écran bien équipé

Corsair s’évertue justement à proposer une connectique riche et moderne avec son moniteur OLED. Nous avons le droit à deux ports HDMI 2.1, un DisplayPort 1.4, et un USB-C avec Display Alt Mode sur la partie gauche. Sur la droite, on profite d’un véritable hub USB avec quatre ports USB-A qui intègre la fonction KVM, et un autre connecteur USB-C. Notez que ce moniteur est dépourvu de haut-parleurs, il se dote néanmoins d’une sortie audio 3,5 mm.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Corsair livre une bonne copie en ce qui concerne les fonctionnalités de son écran, nous aurons d’ailleurs l’occasion d’en évoquer d’autres dans la suite de ce test. L’OSD est quant à lui assez complet avec la plupart des options et réglages que l’on peut attendre d’un tel moniteur, il s’affiche toutefois avec une apparence pour le moins rudimentaire qui demande à être améliorée selon nous et pourrait proposer des réglages plus fins au niveau de l’image et des couleurs. Petit bonus (ou pas) : l’écran possède un capteur de proximité dont le rôle est d’afficher l’OSD dès lors que l’on approche la main de l’un des deux boutons de contrôle ou du joystick.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge
Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge
Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge


© Matthieu Legouge pour Clubic

Seulement 7 modes d’image sont disponibles au sein de l’OSD de ce moniteur Corsair Xeneon. On perçoit là une disposition de Corsair à faire de son écran OLED un écran polyvalent qui ne s’adresse pas qu’aux jeux. Par ailleurs, un seul mode d’image est dédié au jeu, exit les habituels modes FPS, RTS/RPG, Racing et autres que l’on retrouve souvent sur nos moniteurs gaming, offrant une expérience visuelle personnalisée pour différents types de jeux.

Performances et qualitĂ© d’image

L’OLED offre des performances inégalées en matière de réactivité avec des temps de réponse presque instantanés, de l’ordre de 0,03 ms GtG si on en croit la fiche technique de ce moniteur. Les objets en mouvement s’affichent par conséquent avec une netteté limpide, sans aucun artefact. L’absence de rétroéclairage permet par ailleurs de profiter d’une expérience visuelle extrêmement immersive, une bonne chose pour le gaming, grâce à des noirs très profonds et un contraste exceptionnel, le tout sans effets de halo (blooming).

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge
Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge


© Matthieu Legouge pour Clubic

La frĂ©quence de rafraichissement de 240 Hz porte quant Ă  lui la fluiditĂ© Ă  un autre niveau, pour la simple raison que sur une cadence similaire, un Ă©cran OLED parait plus fluide qu’un Ă©cran LCD, et ce grâce au temps de rĂ©ponse que nous avons dĂ©jĂ  Ă©voquĂ©. Le support du VRR est de la partie, AMD FreeSync comme NVIDIA G-Sync, pour une expĂ©rience sans tearing avec une frĂ©quence entre 20 et 240 Hz. De son cĂ´tĂ©, l’input lag est plus que correct, mesurĂ© Ă  15,9 ms (Ă  60 Hz) avec notre sonde.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Plusieurs choses méritent toutefois d’être soulignées. Bien que la résolution de 110 ppp soit adéquate et débouche sur une image détaillée sur cette dalle QHD de 27 pouces, le texte ne s’affiche pas avec la même netteté que sur d’autres types de dalles, en raison de la structure de sous-pixels utilisée. C’est cependant assez peu visible lorsqu’on n’y prête pas une attention particulière.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

Cyberpunk 2077 avec HDR et ray tracing © Matthieu Legouge pour Clubic

Enfin, pour un usage bureautique nous vous recommandons d’activer l’option « stabilisateur de luminosité ». Lorsqu’elle reste inactive, on perçoit des écarts de luminosité en passant d’une fenêtre à une autre, par exemple en visitant une page web en mode sombre et l’autre dépourvue de ce mode. Bien que cette option soit à éviter pour jouer et consommer du contenu en HDR, elle semble idéale pour un usage de productivité. Elle abaisse certes la luminosité globale de la dalle, mais permet d’obtenir une luminosité plus cohérente entre différents contenus.

Il semblerait par ailleurs que le dernier firmware (V106) ait changé la donne avec une meilleure gestion de la luminosité, notamment avec ce fameux stabilisateur. Nous avions en effet eu l’occasion de tester l’écran il y a quelques mois (firmware V103) et les résultats n’étaient pas aussi bons en SDR. Le pic lumineux en SDR parvient à être suffisamment intense, avec 420 cd/m² lorsque le stabilisateur est désactivé, et 250 cd/m² lorsqu’il est activé.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED_1 © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Terminons avec le traitement antireflet de dalle OLED. Le revĂŞtement mat est diablement efficace, si bien que le pic lumineux limitĂ© en SDR (avec l’option Stabilisateur) n’est sans doute pas un frein important. La visibilitĂ© sur l’image reste en effet très bonne, mĂŞme dans des conditions oĂą l’environnement lumineux est intense.

Nos mesures : de bonnes capacités, qui restent contenues malgré tout

Le Corsair Xeneon 27QHD240 OLED montre avec un étalonnage correct avec ses modes sRGB, Film et Créateur. Ce dernier est toutefois celui qui montre les meilleurs résultats pour un usage polyvalent. Le gamma moyen tourne autour des 2,3 tandis que l’échelle de gris se montre bien respectée. La température de couleurs tire néanmoins vers le rouge avec une moyenne de 6 245 K. Notez que nous avons laissé les paramètres de température chromatique de ce mode créateur par défaut, c’est-à-dire sur l’option standard.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge
Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED_srgb © Matthieu Legouge
Mode sRGB / Créateur

La justesse colorimétrique est dans les clous, avec un Delta E moyen de 2 pour le mode sRGB et de 2,26 pour le mode créateur. On constate de très légères dérives sur certaines nuances, ce qui n’impacte que peu le rendu à l’écran, excepté peut-être pour un usage plus poussé et exigeant qui demandera un étalonnage plus précis.

Le moniteur dispose d’un unique mode HDR, actif dès lors qu’il détecte un signal HDR. Le Delta E mesuré y est une nouvelle fois tout à fait correct avec une moyenne de 2,29.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

HDR

L’affichage des signaux HDR n’est malgré tout pas aussi précis que l’on pourrait s’y attendre. Les courbes montrent que la luminosité en HDR est parfois sensiblement plus élevée que le signal de référence, ce qui induit une image plus claire qu’elles ne devraient l’être. L’option « stabilisateur de luminosité » donne un résultat contraire, avec un pic lumineux divisé par deux et un rendu trop sombre. Il s’agit néanmoins d’une bonne option à activer en SDR pour éviter les écarts de luminosité dus à l’ABL (Automatic Brightness Limiter), comme nous l’avons vu plus haut.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge
Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

© Matthieu Legouge pour Clubic

Le pic lumineux sur une fenêtre de 10 % s’établit ainsi à 620 cd/m². Il monte néanmoins plus haut lorsque l’on diffuse des mires de plus petites tailles, nous le mesurons notamment à 750 cd/m et à 720 cd/m² sur des fenêtres de 1 et 2 % de la surface totale de l’affichage. L’ABL est particulièrement agressif, l’objectif étant bien entendu d’empêcher tout marquage de la dalle. Le pic lumineux finit par chuter pour atteindre environ 180 cd/m² sur une fenêtre de pleine taille. Notez que les performances HDR sont toutefois meilleures que précédemment grâce aux mises à jour successives du firmware.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED © Matthieu Legouge

Pic lumineux par rapport Ă  la taille de la mire diffusĂ©e Ă  l’Ă©cran © Matthieu Legouge pour Clubic

La couverture colorimétrique est excellente sur cet écran OLED, il faut néanmoins noter que les couleurs sont moins bien reproduites à de hauts niveaux de luminosité, comme c’est généralement le cas avec les dalles W-OLED. Le moniteur affiche néanmoins un large panel de couleurs avec 91,9 % de l’espace Adobe RGB, 96,9 % du DCI-P3 et 71,6 % de l’espace Rec. 2020. L’espace sRGB est quant à lui couvert dans sa totalité pour les modes standard et sRGB.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED_srgb © Matthieu Legouge

sRGB

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED_dcip3 © Matthieu Legouge

DCI-P3

Enfin, si l’uniformité de la dalle est plutôt bonne pour afficher des tons sombres, nous constatons de légères dérives sur la partie haute de l’écran et notamment dans le coin gauche. Ce constat peut toutefois ne concerner que notre exemplaire de test.

Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED_1 © Matthieu Legouge
Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED_2 © Matthieu Legouge
Test Corsair Xeneon 27QHD240 OLED_3 © Matthieu Legouge

Consommation Ă©lectrique

Le Corsair Xeneon 27QHD240 OLED montre une consommation électrique supérieure à la moyenne. Elle est bien plus élevée que celle d’écrans LCD, elle reste toutefois similaire à ce que nous avons déjà constaté sur d’autres écrans OLED. À l’aide d’une mire blanche ajustée à 150 cd/m², nous avons évalué la consommation relative de ce moniteur gaming à 118 W/m².

Corsair Xeneon 27QHD240 OLED : l’avis de Clubic

Corsair Xeneon 27QHD240 OLED



9

Décidément, le catalogue d’écrans gaming de Corsair fait preuve d’une diversité et d’une qualité auxquelles on ne s’attendait pas spécialement après le lancement récent de la gamme Xeneon, fin 2022. Alors que nous avons vu passer l’excellent Xeneon Flex et sa dalle OLED flexible et le 32QHD165 et sa dalle Fast-IPS dans le cadre de nos tests, le modèle OLED du jour vient conclure une belle série pour Corsair.

Outre ses fonctionnalités, avec son switch KVM et sa connectique USB-C et HDMI 2.1 notamment, le 27QHD240 OLED fait preuve de performances formidables qui élèvent l’expérience de jeu à un autre niveau pour qui recherche à la fois réactivité et immersion, et non un compromis entre l’un et l’autre. Ajoutez à cela le taux de rafraichissement porté à 240 Hz, le support du VRR, et l’image qui témoigne de qualités indéniables en matière de couleurs et de contraste, avec un traitement anti-reflets très efficace.

Pour ĂŞtre pointilleux, c’est finalement la gestion de la luminositĂ© le point le plus sensible de cet Ă©cran. L’ABL limite fortement le pic lumineux affichĂ©, cela impacte certaines scènes en HDR et nous oblige en quelque sorte Ă  utiliser la fonction « stabilisateur de luminositĂ© » en SDR, rĂ©duisant par la mĂŞme occasion ce mĂŞme pic lumineux. Le rendu HDR reste nĂ©anmoins très qualitatif en fournissant une image dynamique et de hautes lumières qui parviennent Ă  faire la diffĂ©rence sur les dĂ©tails lumineux les plus fins. Reste le prix, puisque l’OLED demande encore un investissement consĂ©quent.

Les plus

  • Performances et rĂ©activitĂ© de la dalle
  • FonctionnalitĂ©s et connectiques (KVM, HDMI 2.1, USB-C)
  • Traitement anti-reflets efficace
  • Image dynamique en HDR
  • Construction soignĂ©e

Les moins

  • Consommation Ă©levĂ©e
  • Pic lumineux limitĂ© par l’ABL

QualitĂ© d’image



9

Design et ergonomie



8

Performances



9

Polyvalence



9

Amazon989,99€Voir l’offre
Grosbill999,90€Voir l’offre
Fnac999,99€Voir l’offre
Cdiscount1029,94€Voir l’offre
Cybertek1099,90€Voir l’offre
Voir plus d’offres

Amazon989,99€Voir l’offre
Grosbill999,90€Voir l’offre
Fnac999,99€Voir l’offre
Cdiscount1029,94€Voir l’offre
Cybertek1099,90€Voir l’offre
Voir plus d’offres

Toutes les mesures rĂ©alisĂ©es dans le cadre de ce test ont Ă©tĂ© enregistrĂ©es avec le logiciel CalMAN Ultimate, une sonde X-Rite i1 Display Pro Plus et un boĂ®tier de mesure d’Input Lag Leo Bodnar.

Bouton retour en haut de la page
Fermer