CLUBIC 🔵 Renault accĂ©lère le dĂ©veloppement de sa future Twingo Ă©lectrique et promet de rester sous les 20 000 euros – Shango Media
HighTech-FRNews-FRONT-FR

CLUBIC 🔵 Renault accélère le développement de sa future Twingo électrique et promet de rester sous les 20 000 euros

La future Renault Twingo électrique s'inspirera vraisemblablement du look de son aînée des années 90 © Renault

La future Renault Twingo Ă©lectrique s’inspirera vraisemblablement du look de son aĂ®nĂ©e des annĂ©es 90 © Renault

Ampere, la division électrique de Renault, a commencé le développement de la future Twingo électrique. Le design a été finalisé, et la production en série débutera en Slovénie en 2026. Le constructeur se donne 3 ans pour commercialiser le modèle.

Renault a annoncĂ© son intention de lancer un nouveau modèle de Twingo Ă©lectrique et envisage de fixer son prix sous le seuil des 20 000 euros. Cette annonce, faite lors d’une rĂ©vĂ©lation en novembre dernier, a clarifiĂ© l’orientation de la citadine Ă©lectrique, prĂ©cĂ©demment surnommĂ©e « LĂ©gende Â», vers une identitĂ© clairement attachĂ©e Ă  la lignĂ©e de la Twingo, avec un design fortement inspirĂ© par la première gĂ©nĂ©ration des annĂ©es 1990.

Cette nouvelle mouture s’Ă©loignera considĂ©rablement de la gĂ©nĂ©ration actuelle de Twingo, laquelle partage sa plateforme avec la Smart Forfour aujourd’hui retirĂ©e du marchĂ©, exceptĂ© pour son gabarit compact.

La nouvelle Twingo ressemble fortement à sa grande sœur des années 90 © Renault

La nouvelle Twingo ressemble fortement à sa grande sœur des années 90 © Renault

Un développement express

D’après des informations relayĂ©es par Reuters et issues de sources internes, Ampere, la branche Ă©lectrique de Renault, a achevĂ© le design du modèle et se prĂ©pare Ă  entamer la phase de sĂ©lection des fournisseurs, la fabrication de prototypes et les prĂ©paratifs de production.

Le lancement de la production en sĂ©rie est prĂ©vu pour 2026 dans l’usine slovène de Novo Mesto, marquant ainsi une pĂ©riode de dĂ©veloppement Ă©tonnamment courte de trois ans.

Cette dĂ©marche fait suite Ă  l’accĂ©lĂ©ration observĂ©e dans le dĂ©veloppement des vĂ©hicules Ă©lectriques de Renault, notamment la Megane E-Tech et la R5 E-Tech, dĂ©veloppĂ©es respectivement en 4 et 3 ans.

Ampere vient de finaliser le design © Renault

Ampere vient de finaliser le design © Renault

Pour optimiser le processus et garantir une mise sur le marchĂ© rapide, Renault prĂ©voit de rĂ©duire de 20 % le nombre de pièces utilisĂ©es en favorisant l’emploi de composants standards et facilement disponibles chez les fournisseurs. Ce paradigme a Ă©tĂ© Ă©voquĂ© par Gilles Le Borgne, responsable de la technologie chez Renault, qui, dans une dĂ©claration au journal Les Échos, a affichĂ© la volontĂ© de l’entreprise de « simplifier la production tout en maintenant la qualitĂ© et l’accessibilitĂ© Â».

Cette nouvelle Twingo poursuit la mĂŞme logique que les R5 E-Tech et R4 E-Tech en s’inscrivant dans le patrimoine stylistique de la marque. Le design de la nouvelle Twingo Ă©lectrique puise abondamment dans l’esthĂ©tique de son prĂ©dĂ©cesseur des annĂ©es 90, de son avant compact aux poignĂ©es de porte arrondies, mais elle se distinguera par sa nouvelle configuration Ă  5 portes.

La nouvelle Twingo n'a pas 2, mais 5 portes ! © Renault

La nouvelle Twingo n’a pas 2, mais 5 portes ! © Renault

Vers un partenariat avec Volkswagen

L’architecture sur laquelle reposera cette Twingo Ă©lectrique reste pour le moment un mystère, bien que la R5 E-Tech utilise la plateforme AmpR Small (anciennement CMF-BEV), spĂ©cifiquement conçue pour les vĂ©hicules Ă©lectriques du segment B. Une collaboration avec Volkswagen est envisagĂ©e pour permettre Ă  Renault de proposer ce modèle Ă  un prix compĂ©titif, tandis que le constructeur allemand vise un objectif similaire avec son propre petit modèle Ă©lectrique, l’ID.1, prĂ©vu pour 2027. Les discussions entre les deux gĂ©ants de l’automobile, bien que non confirmĂ©es, pourraient aboutir dans les mois Ă  venir.

Mais l’ambition de Renault ne s’arrĂŞte pas lĂ . Avec un plan de 7 modèles Ă©lectriques d’ici 2031 et une production annuelle d’environ 1 million d’unitĂ©s, Renault, Ă  travers sa filiale Ampere, espère atteindre la paritĂ© des prix avec les vĂ©hicules thermiques d’ici 2027-2028 pour la deuxième gĂ©nĂ©ration de la Megane E-Tech Ă©lectrique et de la Scenic E-Tech Ă©lectrique, tout en prĂ©servant ses marges.

Source : Reuters

Bouton retour en haut de la page
Fermer